11:32 - dimanche mai 28, 2017

Lucky Luke : Les 10 ans de la disparition de son créateur

374 Vues Jérémy R. 0 Commentaires

Voila déjà 10 ans que Maurice de Bévère plus connus sous le pseudonyme de Morris nous a quitté. Le célèbre auteur de la bande dessinée Lucky Luke s’étaient éteint le 17 juillet 2011 alors qu’il faisait une mauvaise chute.

A l’époque, Lucky Luke n’avais pas les mêmes formes que maintenant, il était dessiné de manière arrondie comme dans la plupart des premiers Disney. Le personnage s’allongera ensuite pour se rapprocher le plus d’un humain. Parut en 1949 chez Dupuis, le tout premier album, La mine d’or de Dick Digger,
fait toujours des envieux et les fans se remémorent ainsi les premières aventures du célèbre cowboy et sa cigarette, parcourant à toute vitesse les plaines de l’ouest sur son cheval.

Morris réalisa les huit premiers épisodes de Lucky Luke. C’est après qu’il rencontre René Goscinny qui lui remplira ses bulles pour la suite des aventures (Des rails sur la prairies, Dupuis, 1957). Lorsqu’il meurt en 1977, Morris fait alors appel à différents scénaristes dont Guy Vidal, Xavier Fauche ou Bob de Groot.

C’est en 1983 que Morris décide d’enlever dans ces BD la cigarette à son héros fétiche, ce qui lui voudra une récompense de l’organisation mondiale pour la santé. Morris s’intéressera par la suite au chien de Lucky Luke, Rantanplan qui deviendra la figure emblématique  des 18 bandes dessinées.

Vous aimerez lire

RESULTATS DU PREMIER TOUR Dimanche 22 avril, les Français sont allés voter en masse. Le taux d'abstention a atteint 20,53 %, un chiffre qui se situe entre l'élection de 200...
Le 1er mai du FN perturbé par des Femen ! crédits photo : wikimedia/creative commons auteur Joseph ParisA Paris, trois militantes Femen ont interrompu aujourd'hui pendant cinq minutes le...
Thomas Thévenoud : il n’a pas payé non plus ses fa... L’express a révélé aujourd’hui sur son site internet que l’ancien secrétaire d’Etat au commerce extérieur et toujours député de Saône-et-Loire Thomas ...
Le « dentiste de l’horreur &... Mark van Nierop, un néerlandais de 50 ans, surnommé le "dentiste de l'horreur" ou encore le "dentiste boucher", car soupçonné d'avoir mutilé des dizai...

Vos réactions

Filed in