1:48 - samedi décembre 10, 2016

L’équipe de France est lancée

Sep 10, 2011 169 Vues Elcameleon 0 Commentaires

L’équipe de France est entrée dans sa coupe du monde ce matin contre le pays du soleil levant. A noter que le rugby est le troisième sport pratiqué au Japon et l’équipe nationale contient de nombreux joueurs venant de Nouvelle Zélande ou des Fidji. Beaucoup d’observateurs avaient indiqué qu’il fallait se méfier de cette équipe du Japon. Et ils n’avaient pas tort! Certes, la victoire est là (ce qui est mieux que lors de l’entrée en matière lors de la dernière coupe du monde) mais que ce fut dur. Les plus optimistes diront que c’était le premier match et que l’équipe va monter en puissance. Mais si la France affiche les mêmes lacunes contre des équipes du haut de tableau, dont la Nouzelle-Zélande dans quelques jours, l’addition risque de faire mal.

La France a parfaitement commencé son match, la puissance de ses avants faisant beaucoup de mal aux japonais. Cette domination fut rapidement récompensé par un premier essai de Julien PIERRE, transformé par Dimitri YACHVILI (7-0). En revanche, que d’erreurs de mains côté français qui viennent « pourrir » le développement des phases de jeu tricolores. Malgré cela, deux autres essais furent marqué par les français, par l’intermédiaire de François TRINH-DUC (13ème minute) sur une interception, et Vincent CLERC (meilleur marqueur français d’essais en coupe du monde en activité) à la 33ème minute, pour mener 25-8. Les japonais commencèrent sérieusement à poser des problèmes aux tricolores, avec en autres un essai du joueur d’origine Néo-Zélandaise, James ARLIDGE à la 30ème minute.
La fin de la première mi-temps et le début de la seconde furent complètement à l’avantage des japonais. Avec un second essai de James ARLIDGE, les japonais revenaient même à 4 points des français. A ce moment du match, la France trembalit sur ses bases. Marc LIEVREMONT, sélectionneur français, procéda à plusieurs changements. Cette apport de fraîcheur physique et l’usure des japonais, face à l’impact des français, eut raison des joueurs du pays du soleil levant. A la 71ème minute, Lionel NALLET alla marquer la quatrième essai, synonyme de point de bonus offensif. Deux autres essais suivirent par Pascal PAPE (78ème minute) et Morgan PARRA (80ème) pour achever ce match. Score final: 47 – 21 pour la France. Mais le score ne refléte pas la physionomie du match, les japonais n’ayant pas à rougir de leur prestation. En revanche, il y a encore pas mal de travail dans les semaines à venir si les tricolores souhaitent soulever la coupe du monde en octobre prochain.

Les autres résultats du jour:

Groupe B:
Ecosse – Roumanie: 34 – 24
Angleterre – Argentine: 13 – 9

Groupe D:
Fidji – Namibie: 49 – 25

Petit coup de gueule: pourquoi les matchs de l’équipe de France sont retransmis sur la première chaîne et commentés par un journaliste, estampillé « football », et qui agace sérieusement par ses commentaires.

Vos réactions

News Feed
Filed in