12:51 - jeudi avril 27, 2017

Des chats fluorescents pour lutter contre le SIDA

291 Vues Edwige C. 0 Commentaires

Le SIDA des chats, c’est « immunodéficience féline » (FIV). Afin de créer cette protéine, des chercheurs Américains ont inséré des gènes de primate dans les ovules fécondée de la mère des chatons.

En effet, les gènes de singe semblent bloquer le FIV. Après l’injection du gène, les chercheurs ont introduit un produit « Fluorescent », tiré de la méduse, qui permet de suivre l’évolution du virus FIV.

Le docteur Eric Poeschala précise sur la chaine de la BBC:

« Ça nous sert à repérer facilement les cellules au microscope ou en éclairant l’animalSi on montre qu’on peut protéger ces animaux, ça nous donnera beaucoup d’informations sur la manière de protéger ensuite les humains« 

Il semblerait que l’expérience soit très prometteuse, car les cellules des chatons résistent au FIV. Si jamais les chatons résistent à la maladie, l’avancée scientifique serait énorme.

 

Vous aimerez lire

Paris: La mairie organise la première journée sans... Grande première dans la capitale puisque ce dimanche 27 septembre, la mairie de Paris organise sa première journée sans voiture. Le but étant de rédui...
Le salon de l’agriculture c’est fini&#... Le salon de l'agriculture a fermé ses portes aujourd'hui après deux semaines d'exposition à la porte de Versailles (Paris). Pour cette nouvelle saison...
Affaire Carlton : trois Femen se jettent sur le to... Ce mardi matin, trois Femen ont accueilli à leur manière Dominique Strauss-Kahn à son arrivée au palais de justice de Lille. Après avoir enlevé en un ...
Dans la Somme, une fillette meurt écrasée par un t... Dans la nuit de dimanche à lundi, une petite fille âgée de 3 ans s'est fait écrasé par un poste de télévision au domicile de sa famille, à Long, près ...

Vos réactions

Filed in