3:16 - dimanche décembre 4, 2016

La logique est respectée

Sep 24, 2011 161 Vues Elcameleon 0 Commentaires
France - NZ

Bienvenue à l’Eden Park d’Auckland!! C’est le jour J. LE MATCH que la planéte rugby attendait pour ce début de la compétition.Paradoxe, le stade était largement en la faveur des tricolores et la Marseillaise a également été entendue. Et le combat pouvait commencer.

Sur le terrain, on a pu un beau match de rugby mais surtout la maîtrise des AllBlacks. Les hostilités avaient commencé en début de semaine, quand Marc LIEVREMONT a annoncé la composition de l’équipe de France, dont Morgan PARRA titularisé en 10. Les journaux néo-zélandais ont critiqué les choix du sélectionneur français, prétextant que la France jouait « petit bras » en alignant une équipe B, alors que certains spectateurs avaient déboursé jusqu’à 250€ pour assister à ce match.

Après les hymnes, la guerre psychologique continua avec le Haka néo-zélandais, mais pas n’importe lequel, le Kapa O Pango, la version la plus « dure » du Haka néo-zélandais.

L’entame de match fut clairement française avec plusieurs phases de jeu, sur plus de 5 minutes, qui restèrent stériles. En revanche, en face, première action, premier essai. Deuxième action, deuxième essai. A la fin de la première période, les Blacks avaient déjà inscrit 3 essais, principalement sur des erreurs individuelles françaises. En seconde période, la France domina globalement la rencontre, en raison de l’entrée des joueurs expérimentés frais mais comme en première période, les Néo-Zélandais affichaient une réussite parfaite. Le meilleur exemple se passa sur la remise en jeu, suite à l’essai de TRINH-DUC pour la France. La défense française juga mal la trajectoire du ballon, qui fut récupérer par les AllBlacks. Quelques secondes après, et de l’autre côté du terrain, S. WILLIAMS alla aplatir dans l’en-but français.

Au final, un match remportait par la Nouvelle-Zélande, 37 – 17 (5 essais contre 2 pour la France) mais pleins d’espoir pour la France, qui sait maintenant ce qui doit être modifié pour espérer aller le plus loin possible (en évitant les erreurs individuelles dans un premier temps). Porchaine étape pour la France, les îles Tonga pour consolider leur seconde place puis place aux quarts de finale. Si aucune surprise ne vient perturber les pronostics, la France va rencontrer ses ennemis préférés, les anglais, en 1/4 puis les Irlandais en demi. Si ces deux barrières sont franchies, une finale France-Nouvelle Zélande serait possible.

Dans les autres matchs de la journée et d’hier, dans le groupe C, un des favoris, l’Australie a atomisé les Etats-Unis 67 à 5, en inscrivant, entre autre, 11 essais. Un peu plus tôt dans la matinée, l’Angleterre laissa peu de chance à la Roumanie avec une victoire 67 – 3, dont 10 essais.

Résultats du jour:

Groupe A:
Nouvelle Zélande – France: 37 – 17

Groupe B:
Angleterre – Roumanie: 67 – 3

Groupe C:
Australie – Etats-Unis: 67 – 5

Vos réactions

Filed in