Après la mort d’un enfant dans une machine à lavée qui avait émus la France, voici maintenant l’histoire folle qui est arrivée à un nourrisson de deux mois.

La petite fille a été amenée par ces parents à l’hôpital de Narbonne (Aude). Fatiguée et très faible, celle-ci avait beaucoup de mal à respirer. Les médecins très inquiets voyant l’enfant de deux mois, très affaiblit décident de faire des examens radiologiques.

Ces derniers vont révéler une atrocité qu’à subit ce pauvre petit bébé qui a été victime de 19 fractures. Le nourrisson a des liaisons au ventre, aux genoux et aux jambes. Les médecins chargés d’examiner le bébé, ont immédiatement avertis le procureur de la République. Le magistrat a demander aux policiers, d’entendre les parents sur cette affaire.

Le père de l’enfant a finit par reconnaître les faits et a été présenté au parquet. Il aurait maltraité le bébé dans la nuit de lundi à mardi. Il a aussitôt été mis en examen pour “violences par ascendant” et placé en prison par le juge des libertés et de la détention. La mère quant à elle a été mise hors de cause.

Le journal le Figaro a précisé que le bébé, pourrait garder de terribles séquelles de ses blessures. A sa sortie d’hôpital, il fera l’objet d’une mesure de placement.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…