8:13 - vendredi décembre 2, 2016

Costa Concordia : On en sait davantage aujourd hui !

Jan 16, 2012 340 Vues Jérémy F. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Après trois jours de mystère sur les circonstances de l’accident du Costa Concordia, le paquebot qui s’est abîmé en mer près des côtes de la Toscane, nous en savons un peu plus aujourd’hui grâce aux témoignages des victimes mais aussi du personnel de bord.

Une grosse faute commise par le Commandant de Bord

D’après de nombreux témoignages, plusieurs causes seraient à l’origine de l’accident.  L’une d’entre elles fait froid dans le dos puisque d’après le témoignage du chef des serveurs, Antonio Tievoli, le commandant de bord aurait fait appelé  l’un de ces serveurs, originaire de l‘île du Giglio, où s’est échoué le paquebot, afin de lui montrer que le bateau rasait de très près son celle-ci en lui déclarant : « Antonello, viens voir, nous sommes tout près de ton Giglio » !  C’est alors que la collision entre le Costa Concordia et un rocher aurait eu lieu.

Une autre version, selon un autre témoignage cette fois-ci raconte que le Costa Concordia aurait effectué une sorte de parade surnommée l’inchino (la révérence), avec toutes ses lumières allumées ainsi que sa sirène, afin d’attirer l’attention des habitants de l’île du Giglio qui se comptent au nombre de 800.

Ces deux versions montrent que dans les deux cas, le bateau était beaucoup trop près des côtes et que l’accident était inévitable.

Un commandant de bord mollasson…

D’autres témoignages des membres d’équipages qui n’hésitent plus à balancer sur leur chef, viennent de faire surface. Le capitaine, Francesco Schettino, qui dînait tranquillement au moment du drame aurait mis beaucoup trop de temps a revenir à son poste et d’identifier le problème, soit 30 minutes et encore 30 minutes pour donner l’ordre d’évacuer le paquebot a déclaré Felipe qui travaillait dans les cuisines lorsque le bateau est venu percuter l’un des rochers.

 La musique du film Titanic diffusee au moment du naufrage…

Et pour faire dans la coïncidence et tellement inimaginable, un des restaurants du bateau aurait même diffusé une des chansons du célèbre film de James Cameron, Titanic, My heart will go on, alors que le bateau était entrain de sombrer, a raconté un passager suisse !

Quoi qu’il en soit, le bilan qui n’a cessé de s’alourdir fait état de 6 morts, 40 blessés et 15 personnes toujours portées disparues.

Vos réactions

Filed in