11:09 - vendredi décembre 9, 2016

TUERIE DE TOULOUSE: MOHAMED MERAH EST MORT DANS L ASSAUT !

Mar 21, 2012 253 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Depuis 3h00 du matin, le raid et les forces de polices sont devant l’appartement de l’auteur de la tuerie de Toulouse. Il s’agit de Mohamed Merah, un Toulousain d’origine algérienne, âgé de 24 ans, qui se revendique d’Al-Qaïda. D’après nos premières informations, l’homme a été identifié mardi après une grosse avancée sur l’enquête qui a mobilisé plus de deux cents enquêteurs. La DCRI (La direction centrale du renseignement intérieur) avait dressé deux listes de suspects potentiels.

L’une concernait des ultra-droite et l’autre, celle d’un radical islamiste se trouvant dans la région Midi-Pyrénés. Ce suspect n°1 qui se dit «être un moudjahidine», appartiendrait à Al-Quaida. Ce dernier aurait commis ces crimes horribles afin de venger les enfants palestiniens et s’en prendre à l’armée française, d’après la déclaration de Claude Guéant, ministre chargé de l’enquête qui s’est exprimé tôt ce matin !

Si il s’agit bien de l’homme qui a commit les tueries de Montauban et celle de l’école de Toulouse, le calvaire prendra fin aujourd’hui, ce qui sera un énorme soulagement pour les familles des victimes mais aussi la population de Toulouse et de Montauban qui vit un calvaire depuis.

11h53 : – Mohamed Merah est Décédé dans l’Assaut du Raid ! 3 policiers du raid sont blessés dont un grièvement !

11h00: – L’assaut est lancé !

9h30: – Il n’y a plus de doute, les hommes du Raid sont bien entrain de préparer une vaste opération pour investir l’appartement du présumé coupable n°1, Mohamed Merrah, toujours retranché chez lui depuis mercredi matin.

8h20: – Depuis cette nuit la situation est très calme et les policiers n’ont plus du tout de nouvelles Mohamed Merah qui s’est retranché dans son appartement depuis maintenant 29h00. Deux coups de feu ainsi que de brèves détonations ont eu lieux cette nuit mais on ignore d’où proviennent ces bruits.

2h36: – La situation semble calme, on ne sait pas si un potentiel assaut est en cours.

1h43: –  Deux nouvelles détonations viennent d’avoir lieux. Il semblerait que celle-ci soient liées à des échanges de coup de feu !

1h00: – Les membres du Raid ont réussis à ouvrir la porte et ont créer ainsi une ouverture de l’appartement.

00h30: – Des détonations sont lancés par les hommes du Raid pour intimider le meurtrier.

23h37: – D’autres groupes d’interventions du Raid ont rejoins leurs collègues sur place.

23h30: – Mohamed Merah avait annoncé aux négociateurs qu’il allait se rendre en fin de soirée, mais il semble avoir changé d’avis puisqu’il ne donne plus de signe !

17h10: – Le présumé tueur comptait bien continuer sa série noir en voulant abattre ce matin deux policiers de l’agglomération toulousaine ainsi qu’un militaire d’après François Molins, procureur de la République de Paris.

22h50 : – Nouvel assaut des hommes du Raid en cours ! L’éléctrécité a été coupé dans tout le quartier ou l’homme est actuellement retranché !

17h00 :Mohamed Merah annonce vouloir se rendre en fin de soirée.

15:15: – Le chef de l’état est sur place. Il n’a donné aucuns commentaires à la presse.

14h50 – Le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, vient de démentir l’arrestation de Mohamed Merah.

14h20Mohamed Merah, tueur présumé de Toulouse et Montauban, aurait été arrêté par le RAID, dans un immeuble de Toulouse, d’après BFMTV. L’information a été démentie par la DCRI.

13h15 – Les hommes du raid ont repris contact avec le tueur toujours retranché dans son appartement de Toulouse.

11h00 – Les Négociations entre le tueur et les hommes du raids ont été interrompus.

10h00 Tous les habitants de l’immeuble ont été évacués pour être mis en sécurité dans une caserne de pompier situé à quelques rues de l’appartement du meurtrier.

9h33 – Le suspect cerné est Mohamed Merah, 24 ans, Français d’origine algérienne.

3h00 – Les hommes du raids ont lancé une première attaque qui n’a malheureusement pas aboutit car l’homme retranché derrière sa porte d’entrée à fait feu sur les policiers. Certains d’entre eux ont été blessés.

 

Vos réactions