8:26 - vendredi décembre 9, 2016

LES CHEVEUX CREPUS: ARRETONS DE NOUS CREPER LE CHIGNON

Mar 31, 2012 335 Vues myethnicbeauty 0 Commentaires
single-thumb.jpg

On entend souvent dire du cheveu crépu qu’il est sec, cassant, difficile à coiffer…oui et non. Explication : contrairement au cheveu de type caucasien, le cheveux crépu est en spirale ce qui empêche le sébum (graisse naturelle sécrétée par le corps) de s’écouler facilement le long de la fibre capillaire. Il existe cependant une multitude de produits destinés d’une part à nourrir le cheveu en profondeur et ainsi éviter ou limiter la casse, et d’autre part à faciliter le coiffage quotidien. Voici quelques commandements à respecter si l’on ne veut pas se retrouver avec un poil sur le caillou 🙂

1. Ne jamais démêler ses cheveux crépus à sec. Ils ont besoin d’humidité pour être en bonne santé.

2. Toujours utiliser un peigne à dents larges pour le démêlage. Et oui, les peigne à dents serrés ont aussi leur utilité mais uniquement pour faire des raies de séparation (par exemple pour des tresses)

3. Utiliser une brosse à picots afin de masser le cuir chevelu et donc de stimuler la pousse du cheveu.

4. Nourrir ses cheveux de l’extérieur, mais aussi de l’intérieur. En effet, une hygiène de vie rigoureuse et une alimentation variée est le secret d’une belle chevelure et cela est valable pour tous les types de cheveux.

5. Favoriser des produits  naturels (que l’on peut fabriquer soi-même) ou bio.

6. Ne jamais dormir sans s’être attaché les cheveux sinon bonjour les noeuds!

7. Toujours être fier de ses cheveux quel que soit leur type, quelle que soit leur longueur. Apprenez à aimer vos cheveux, ils le valent bien 😉

ROUTINE BEAUTE:

1 Faire un masque à base d’huile végétale. Toutes les huiles sont les bienvenues mais plus particulièrement l’huile d’olive, de pépins de raisins, de macadamia, de noix. Les acheter bio et de première pression est froid est conseillé. Cependant, les huiles de cuisine font l’affaire à condition qu’elles soient de première pression à froid. On laisse poser toute la nuit. A faire une fois par semaine ou par mois selon l’état des cheveux.

2. Le shampoing doit être léger et sans sulfates (cf. la shopping liste à la fin de l’article). On mouille les cheveux à l’eau chaude sans les toucher, puis on applique une noisette de shampoing ou deux (selon l’épaisseur et la longueur des cheveux). On masse des racines aux pointes sans frotter , pour éviter d’emmêler les cheveux. On rince à l’eau tiède. Petite astuce : on rajoute quelques gouttes de collagène végétal, de provitamine B5 et protéines de riz pour enrichir le shampoing.

3. On applique un baume démêlant ou un après shampoing qu’on laisse poser 5-10 minutes. On rince à l’eau tiède.  Facultatif : on peut terminer par un rinçage au vinaigre de cidre coupé d’eau mais cela est déconseillé pour les cheveux secs ou abîmés.

4. On applique son masque toujours des racines vers les pointes sans frotter. On attend 10-15 minutes et on rince d’abord à l’eau tiède puis à l’eau froide pour resserrer les écailles des cheveux.

5. On sèche ses cheveux en les enroulant dans une serviette en coton pour absorber le maximum d’humidité.

6. On procède au démêlage section par section à l’aide d’un peigne à dents larges après avoir mis une crème démêlante ou de l’huile végétale. Ensuite, on coiffe selon l’envie.

Petite astuce: pensez à varier les shampoings…

 

SHOPPING LISTE :

Shampoing au lait frais d’ânesse bio, Cosmonaturel (13 euros)

Shampoing fortifiant quinquina/sauge/citron, Cosmonaturel (10 euros)

Shampoing miel/calendula/avoine, Cosmonaturel (7 euros)

Crème de douche de la ruche , Ballot-Flurin (10 euros)

Baume démêlant karité et citron, Cosmonaturel (10 euros)

Hair mayonnaise, Organic Root Stimulator (5 euros)

Fertilizing Serum, Organic Root Stimulator (10 euros)

Huiles végétales et actifs pour cheveux à voir sur Aromazone.

 

Vos réactions