11:38 - mercredi décembre 7, 2016

MELENCHON: LE BUZZ CONTINUE

Avr 12, 2012 315 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Depuis mardi après-midi, un clip vidéo bien particulier fait le buzz sur internet. Il s’agit d’un éloge à Jean-Luc Mélenchon, le candidat du Front de Gauche à la présidentielle. La chanteuse, Victoire Passage, une jeune femme de 24 ans strictement inconnue, l’a posté elle-même sur plusieurs sites des partage de vidéos. Immédiatement, le clip a enflammé la toile.

[youtube width= »640″ height= »385″ video_id= »1LMEvmVplxY »]

Le Front de Gauche dément toute relation avec l’auteure qui s’est exprimé dans le JDD, expliquant son choix, non pas vocation politique, mais pour se lancer dans la chanson. Arnault  Champremier-Trigano, directeur de la communication de Jean-Luc Mélenchon s’amuse de ce buzz, assurant au Lab d’Europe1.fr que « malheureusement, elle ne travaille pas avec nous ». « Comme pour la vidéo reprise de Philippe Katerine, nous ne savons pas d’où cela vient. Nous avons passé quelques coups de téléphone, mais on ne voit pas qui a pu faire ça. Probablement une agence, vu la bonne qualité de la réalisation. » En tout cas, même si le principal concerné n’a pas fait de commentaire, son directeur de la communication assure qu’ils ont « beaucoup rigolé en le découvrant. »

Ce clip non-officiel donc, publié après que les vidéos de campagne des candidats aient été dévoilé lundi, cumule déjà 110 026 vues sur Youtube t 29 637 sur Dailymotion. Le sous-titre indique seulement ces quelques mots :« Bonjour à tous, moi c’est Victoire P., j’ai 24 ans et je sors mon premier single. » Victoire P, contactée par le JDD.fr affirme que « quand j’ai[elle a] vu la “prise de la Bastille” par Jean-Luc Mélenchon, je me suis dit : soyons aussi fou que lui et faisons un truc inédit et second degré ». Quand elle assure que ce clip est le fruit d’une collaboration entre amis et affirme n’avoir été aidée par aucune agence, il s’avère en réalité qu’elle a été soutenu par l’agence de communication Idénium qui a publié un communiqué à son sujet, précisant que « la jeune femme est actuellement en discussion avec plusieurs maisons de disques indépendantes pour la sortie future d’un album mêlant habillement textes engagés[sic] et pop sucrée ».

Communiqué d'Idenium

 

« Prends le pouvoir sur moi » et ses paroles, risibles et faisant penser au fake ou à une parodie, sont une affaire très sérieuse selon l’auteure et interprète, et le clip sera son premier single. Elle explique au JDD.fr que « cela fait plusieurs années que je suis dans la chanson, mais je n’osais pas vraiment me lancer. » Cette opération buzz, dont elle dément les accusations de marketing politique et réitère que « tout est fait maison, nous sommes une bande de copains dont fait partie mon attaché de presse et le réalisateur du clip vidéo. » La campagne présidentielle est une occasion inespérée pour cette étudiante en droit, mannequin de profession selon le Lab d’Europe.fr. Cette source affirme que la chanteuse s’appelle en réalité Rebecca Carlborn et a publié les adresses de son Tumblr et compte Twitter.

La jeune chanteuse clame haut et fort dans son interview au JDD.fr les raisons de son choix, apolitique : « c’est vraiment pour le personnage, et non par conviction politique. Comme je le dis dans ma chanson, je me fous de son programme. Ce que j’aime, c’est l’homme. Il me fait rire, il est charmant, il m’inspire. Je ne l’ai jamais rencontré, mais j’avoue que j’aimerais bien. »

Les paroles de la chanson ressemblent à une véritable déclaration d’amour pour le candidat. La jeune femme, dans le clip, se trémousse sur son lit, portant un tee-shirt « I love JL » dans une chambre rose envahie de posters à l’effigie de Jean-Luc Mélenchon, dont le visage a été rajouté sur des publicités pour des célèbres marques de vêtement et de parfums. Elle chante, « je te donne mes ailes, pour te porter vers les présidentielles. » Dans sa seconde interview accordée à Menly, elle affirme en tout cas trouver « que c’est un homme séduisant, qui s’exprime bien et qui ose ! »

Image Youtube


Le secteur semble porteur en période électorale. A 10 jours du premier tour de l’élection présidentielle, il est clair que le buzz Mélenchon, personnalité titrée « Révélation Politique de l’année », est loin de se terminer. Victoire Passage fait partie des ces chanteuses profitant d’échéances politiques majeures pour clamer leur amour à leur candidat favori et ainsi créer un buzz, à l’image de cette américaine qui, en 2008, chantait les louanges de Barack Obama.

<iframe width= »600″ height= »315″ src= »http://www.youtube.com/embed/wKsoXHYICqU » frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe>

Vos réactions