8:28 - mercredi décembre 7, 2016

Jean-Marc Ayrault, premier ministrable ?

Mai 19, 2012 265 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Jean-Marc Ayrault à l'investiture de François Hollande, 16 mai (AP - Jacques Brinon)

François Hollande devra annoncer rapidement la nomination de son équipe, à commencer par son secrétaire général. Le favori est le préfet Pierre-René Lemas. Ensuite, nous connaîtrons le nom de son premier ministre. Jean-Pierre Jouyet, proche du président, a laissé entendre ce matin sur RTL que ce serait Jean-Marc Ayrault, député et maire PS de Nantes. « Je pense qu’il sera nommé tout à l’heure, oui », a déclaré le responsable à propos de cette nomination qui doit intervenir vers 16 heures.

Il confirme ainsi ce que dit la presse depuis l’élection à la présidence français de François Hollande. Hyper-favori pour le poste de premier ministre avec Martine Aubry, il semble bien que le maire de Nantes sera nommé. Ségolène Royal, invitée de RMC et BFM-TV a aussitôt déclaré que « ce n’est pas bien » d’avoir annoncé cela, clamant que ce n’était pas à lui de faire ce genre de déclarations.

Outre cette polémique en ce jour d’investiture, le nomination de l’équipe élyséenne de François Hollande est très attendue puisqu’il a annoncé une grande réforme des statuts des ministres. Il a promis notamment la parité au sein de son gouvernement. Il a évoqué 15 grands ministre ou une dizaine de grands pôles de travail. Chaque ministre sera précisément entouré de 10 collaborateurs. Le projet du PS promet aussi que ses ministres n’auront pas la possibilité de cumuler des mandats à tous les niveaux de la hiérarchie.   Les ministres ne seront plus protégés par l’immunité politique, ils seront responsables devant les juridictions de droit commun. François Hollande a déclaré que ses ministres seraient « des citoyens comme les autres. » Sa rémunération et celle des ses ministres sera réduite de 30% « à un moment, il faut montrer  que le comportement au sommet de l’Etat est exemplaire. »

Il y aura aussi du nouveau avec une réforme des ministères. Ainsi, François Hollande souhaite créer un Ministère des droits des femmes qui sera en charge en priorité de mettre en place la loi sur l’égalité des carrières et des salaires. Il installera un grand Ministère de l’éducation, de la jeunesse, des sports et de la diversité. Le Ministère de l’Outre-Mer sera désormais placé directement sous l’autorité du Premier ministre. Enfin, il a évoqué la nécessité de la création d’un ministère dédié à l’industrie et la production.

Vos réactions

Filed in