10:47 - mardi décembre 6, 2016

UN WEEKEND A CANNES

Mai 22, 2012 248 Vues leti 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Les stars défilent sur la croisette !

A quoi peut bien ressembler un week-end à Cannes ? La réponse ne serait probablement jamais la même au fil des années, mais ce qui est sûr, c’est qu’il y a eu de nombreux films de qualités.

Comme nous l’avons vu, pour la Compétition officielle, les films Moonrise Kingdom de Wes Anderson, De rouile et d’Os de Jacques Audiard, Après la Bataille de Yousry Nasrallah, Reality de Matteo Garrone, Au delà des colllines de Critian Mungiu et Lawless de John Hillcoat ont déjà été projetés.

Dimanche 20 mai la magie de Cannes n’a pas de repos. En compétition ont été projetés Jagten de Thomas Vinterberg et Amour de Michael Haneke (un des grands favoris de cette compétition).

Dans la catégorie Un Certain Regard: La Pirogue de Moussa Touré et Confession of a Child of the Century de Sylvie Verheyde.

En séances spéciales, Gonzalo Tobal a présenté Villegas et Sébastien Lifshitz a présenté Les Invisibles.

Du côté de Cannes Classics, Method To the Madness Of jerry Lewis de Gregg Barson, puis une séance spéciale pour Les Diamants sont éternels de Guy Hamilton.

Les festivaliers ont également eu la chance de pouvoir découvrir le documentaire Une Journée particulière de Gilles Jacob (délégué général du Festival de Cannes et icône vivante du cinéma français), projet de longue date en hommage au 60e anniversaire du festival.

Lundi 21 mai a été tout aussi riche: Like Someone in Love d’Abbas Kiarostami, Vous n’avez rencore rien vu d’Alain Resnais et In Another Country de Hong Sang-soo (dont voici quelques extraits) en compétition.



Elefante Blanco de Pablo Trapero, Después de Lucia de Michel Franco et Djeca d’Aida Begic pour Un Certain Regard.

Me and my Dad de Katrine Boorman (documentaire en hommage à son père, également en compétition pour la Caméra d’Or) , Bons baiser de Russie de Terrence Young, Xica da Silva de Carlos Diegues, Tess de Polanski et Runaway Train de Andrei Konchalovsky ont été projetés dans le cadre de Cannes Classics.

C’est à la fin de cette semaine que nous saurons le palmarès de cette 65e édition du festival de Cannes, où il reste encore au Jury à découvrir pas moins de 11 films en compétition!

 

Vos réactions

Filed in