9:05 - dimanche décembre 11, 2016

Les perles du Bac 2012: Une selection des perles de l epreuve philo !

Juin 27, 2012 208 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Perles du bac philo 2012

Lundi dernier les candidats planchaient sur la première épreuve du bac: « La philo ». Les copies sont désormais entre les mains des correcteurs et ces derniers nous font déjà parvenir les premières perles. On notera également que les l’orthographe est également en prime…

Il faut savoir que ce type de perles ne sont pas condamnés à une mauvaise note suivant l’inspecteur bien entendu. Mais lorsque les correcteurs sont amenés à rencontrer plusieurs perles dans une copie, ils peuvent très vite être agacer et ne plus plaisanter.

En espérant que parmi les différents extraits cités, vous ne vous reconnaitrez pas…

Perles 2012 en réponse au : Sujet 1 : “Peut-il exister des désirs naturels ?”

  • Le désir d’enfant pour une femme est naturel, donner la vie est dans l’ordre des choses, c’est instinctif d’avoir une progéniture. Les femmes qui n’en veulent pas, ou pire qui choississent l’abominable assassinat en avortant, sont donc des êtres pervertis.
  • Les désirs naturels varient. Par exemple, pour une famille vivant en Afrique, les désirs naturels seront de dormir et de manger car l’Afrique vit encore de manière sauvage. Mais pour un Français bien plus évolué, ce sera d’avoir une voiture, une machine à laver et une très grande garde-robe.
  • Les hommes utilisent des mots pour exprimer leur désir et les animaux utilisent des cris. Sauf lorsque des êtres ont des relations sexuelles dans le but d’avoir du plaisir et non dans le but de faire des enfants, ils utilisent des cris car l’homme est considéré alors comme animal.
  • Pour être heureux, l’homme doit aller en Laponie car là-bas, la nature est encore intacte et ses désirs ne sont donc pas influencés par les autres (pour Épicure, l’homme doit tendre vers l’aponie = la paix du corps et vers l’ataraxie = la paix de l’esprit.
  • Selon Rousseau, il vaut mieux rêver ses désirs plutôt que les satisfaire. C’est pour cela qu’il a toujours vécu seul et malheureux.

Perles 2012 en réponse au : Sujet 2 : “Travailler, est-ce seulement être utile ? »

  • Certains ne trouvent pas que le travail soit utile, d’ailleurs ils se suicident, comme à France Telecom.
  • Quant à vous correcteur, vous seriez plus utile en aidant mon père à construire une maison qu’à corriger ce devoir.
  • La meilleure façon de juger de l’utilité d’un travail se mesure aux résultats. Ainsi je pourrai juger de l’utilité de mes professeurs en fonction des résultats que j’obtiendrai au baccalauréat.
  • La preuve que le travail n’est pas utile, c’est que Jésus-Christ n’a jamais travaillé. Il a voyagé de pays en pays pour répandre l’amour mais n’a jamais travaillé. Or personne n’a été plus utile que lui, personne ne le contestera.
  • Si le travail rend utile, alors pourquoi tant de gens ne s’en rendent pas compte et préfèrent profiter du système en prenant l’argent des autres sans travailler (je parle ici du chômage) ?
  • On constate que tous dans la société ne travaillent pas pour être utiles. Certains travaillent aussi pour leur plaisir. Les prostituées par exemple joignent l’utile à l’agréable.
  • Il faut travailler car on ne peut pas vive éternellement au crochet de ces parents. Au moyen ages, un boufon pas drôle par exemple n’avais pas ça place au château par temps de famines.

Vos réactions

Filed in