8:31 - mercredi décembre 7, 2016

Narbonne: Elle se fait agressee sous sa douche !

Juil 25, 2012 210 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
Elle se fait agressée sexuellement sous sa douche !

[info]Jeudi dernier, une jeune Narbonnaise de 25 ans qui prenait sa douche s’est faite agressée sexuellement par son ancien compagnon.[/info]

Elle se fait agressée sexuellement sous sa douche !

Les faits remontent à jeudi dernier, une jeune femme de 25 ans rentre chez elle, dans sa résidence flambe en neuf et très sécurisée. Et pourtant lorsque celle-ci ouvre la porte de son appartement, elle se retrouve nez à nez avec son ex âgé de 30 ans qui l’attendait sur son canapé et avec qui elle avait rompu il y a une semaine. Le jeune homme a réussit à franchir le portail de sécurité de la résidence avant de s’introduire par l’une des fenêtres de l’appartement ou réside la jeune fille.

Cette dernière lui ordonne de sortir en lui rappelant que leur relation est finit. L’homme finit par quitter l’appartement. Pensant que celui-ci est partit en ayant entendu la porte se refermer, elle pense être seul. Elle décide donc de prendre une douche lorsqu’elle se retrouve de nouveau nez à nez avec l’homme qui en vérité s’était caché en attendant de passer à l’acte.

L’homme va se jeter sur la victime complètement paniquée, il l’a caresse et lui touche les seins et la menace de mort avec un couteau de cuisine qu’il lui place sous la gorge, couteau qu’il a trouvé dans l’appartement. L’agression ne dure que quelques minutes puis l’agresseur finit par partir en emportant une culotte de sa victime.

Ce dernier est poursuivi pour “séquestration et violence volontaire sans interruption totale de travail”. Et “intimidation d’une victime en vue qu’elle se rétracte et ne témoigne plus contre lui”. Enfin, l’homme devait répondre de ses actes hier après-midi au tribunal correctionnel de Narbonne mais celui-ci a fait une tentative de suicide dimanche. Son état jugé sérieux, à nécessité un placement en hospitalisation d’office. Le procès sera donc reporté au 6 septembre.

Le trentenaire avait déjà agressé sexuellement en début d’année et dans les mêmes circonstances sa première compagne. Une première condamnation avait alors été prononcé et celui-ci avait fait 15 mois de prison, dont neuf avec sursis et une mise à l’épreuve. Il était sortit de détention en avril et devait voir un psychiatre comme le voulait la procédure judiciaire mais il a récidivé et risque donc plus gros.

 

La résidence de Narbonne ou l’agression au eu lieu

Vos réactions