8:35 - mardi décembre 6, 2016

Ted : Critique

Oct 20, 2012 237 Vues Elcameleon 0 Commentaires
Ted Bannière

Surprise du box-office US de cet été, le film Ted est sorti sur nos écrans mercredi dernier. Réalisé par Seth McFARLANE, les rôles principaux sont interprétés par Mark WALHBERG (Phénomènes,…) et la sublime Mila KUNIS (Black Swan).

Ce film raconte les aventures d’un trentenaire, John BENNET, en couple depuis 4 ans, et de son ours en peluche, Ted. Lors de Noël 1985, les parents de John lui offrent un ours en peluche. Soirée de Noël oblige, ce dernier fait un vœu, qui va se réaliser, à savoir que son ours prenne vie et devienne son meilleur ami pour la vie. 27 ans plus tard, les deux amis sont toujours aussi complices, fumant et picolant allégrement depuis la télé et en particulier, devant Flash, l’adaptation kitchissime du comics dans les années 70 (à l’époque, BO signé par le groupe Queen qu’on peut entendre dans le film).

Impression sur le film

Elcameleon :

Les 10 premières minutes donnent véritablement le tempo du film, avec cette notion de « on va dire tout au haut ce que tout le monde pense tout bas ». Et bien évidemment, quand ça passe via un ours en peluche (qui, soit dit en passant, a une bonne gueule) c’est plus facile. Il y a un savoureux mélange entre humour, limite potache, et une sensibilité à fleur de peau, avec en arrière fond, qu’est-ce qu’un réel ami ? Comment vivre son couple avec son meilleur ami dans les pattes (sans mauvais jeu de mots) ? Ensuite, comme il faut bien faire un film, et donc avec des rebondissements, certaines scènes sont « téléphonées » dans le sens où déjà vu dans d’autres films. Après, de nombreuses scènes sont particulièrement excellentes. La scène de la beuverie, dans l’appartement de Ted, en présence du vrai acteur qui a joué Flash Gordon, est particulièrement jouissive.
De mon point de vue, ce film raconte simplement l’histoire d’un adulescent, un peu comme Peter Pan. John a 35 ans mais ne veut pas grandir et assumer les responsabilités qui vont avec, aussi bien au niveau professionnel qu’au niveau privé. Ted lui sert, et ce dernier ne s’en prive pas, d’excuse pour pouvoir faire tout ce qu’il fait. Après, en tant qu’homme, la présence de l’actrice Mila KUNIS magnétise l’écran (long soupir ;-)) et je ne m’en suis pas lassé .

Les notes

Elcameleon:
Pour ma part, je lui donne un 4 sur 5. Il n’atteint pas les sommets de rigolade que certains ont annoncés. De plus, certaines parties du scénario sont un peu faiblardes. En revanche, j’ai passé un bon moment, avec un dosage subtil entre grosse comédie, régulièrement potache et en-dessous de la ceinture, et côté « sentimentale » des relations entre les différents personnages. En cette période grise, où le soleil laisse plus souvent sa place à la pluie, je vous le conseille, en attendant sa sortie sur DVD/Blu-Ray.

Vos réactions

Filed in