7:04 - jeudi décembre 8, 2016

Ciné-concert « La Communauté de l’Anneau »: Critique

Oct 29, 2012 212 Vues Elcameleon 0 Commentaires

Comme je vous l’avais annoncé il y a quelques mois, du 24 au 27 Octobre dernier, le Palais des Congrès de Paris accueillait un ciné-concert, à savoir la projection d’un film avec un orchestre jouant en live la bande originale. Quelle oeuvre magistrale pouvait être à l’honneur? Le Seigneur des Anneaux – La Communauté de l’Anneau.

Ainsi l’orchestre 21st Century Orchestra, composé de 90 musiciens, dirigé par Ludwig WICKI, a interprété la bande original pendant la projection du film, en version originale sous-titrée. Une chorale d’une centaine de personnes, ainsi que la soliste, Kaitlyn LUSK, venait compléter la formation musicale.

Mon point de vue, sur cette « expérience« , est plutôt positif. J’avoue avoir plongé dans le film, sans prêter attention que la musique était joué en live. Et c’est peut-être là que le bas blesse, à savoir que tout était, sans doute, trop « parfait« . Comment se plaindre de quelque chose de trop parfait? J’avais la sensation d’être au cinéma, surtout actuellement avec les salles équipées en Dolby Digital voir DTS pour certaines. Or, j’étais venu pour écouter un concert… Puis, au fur et à mesure de la projection, on s’installe dans l’ambiance. Mais j’ai eu un problème pour regarder/écouter l’ensemble, à savoir que, comme je le disais plus haut, quand je regardais le film, j’oubliais l’orchestre. Sur les passages, hors dialogues (comme une chevauchée à cheval), j’écoutais l’orchestre, les images illustrant la musique. Par contre, régulièrement, les dialogues étaient couverts par l’orchestre, alors que lors d’une projection « classique« , la musique accompagne les dialogues.

L’orchestre fut remarquable, les choristes accompagnant parfaitement l’ambiance et la soliste avait une voix cristalline, une pure merveille (surtout lors du générique de fin).

Vous pourriez croire que je n’ai pas aimé ce ciné-concert. Et bien non, justement, ce fut une superbe expérience, que je conseille au plus grand nombre. A la fin de la projection, les 3500 personnes, présentes dans la salle, se sont levées pour une standing ovation, de plusieurs minutes. Pour avoir visionné les autres films de la saga, je me suis rendu compte que je faisais beaucoup plus attention à la musique, imaginant devant ma télévision, un orchestre interprétant cette dernière.
Ma note: 4,5/5

En espérant que d’autres occasions permettront de redécouvrir des grands classiques du 7ème art en live.

Vos réactions

Filed in