les membres et militantes des « Femen » qui ont fait leur apparitions lors de la manifestation « anti-mariage pour tous » organisé par l’institut Civitas ont été violemment prises à parti ce dimanche 18 novembre par des membres du cortège.

Les incidents ont eu lieu au tout début de la manifestation. Les militantes étaient venues déguisées en nonnes. Sur leur corps, on pouvait y voir des slogans humoristiques « In Gay We Trust » ou encore « Fuck Church« . Mais lorsque celles-ci se sont approchés des manifestants, elles ont été frappés. Certaines d’entre eux ont reçut des coups de poings de la part de plusieurs individus qui les ont insulté. La police a du intervenir pour protéger les « Femen ». Celles-ci ont ensuite été emmenés dans un fourgon à l’écart de la manifestation.

Quand les Catho s’énervent !

De nombreux journalistes témoins de la scène, ont également été agressés. Certains ont été frappés au visage. L’une des journalistes qui venait filmer pour France 2, Caroline Fourest a été jetée au sol. « J’ai été tabassée d’abord parce que je filmais, ils m’ont mise à terre, mon bonnet est tombé, là ils m’ont reconnue et ils m’ont poursuivie, insultée et retabassée », a t-elle ajouté avant de conclure par « pris des coups dans les côtes, dans le genou et dans le poignet« .

Inna Schevchenko, la représentante des « Femen » a expliqué que ces derniers étaient venus manifester en opposition à l’appel de l’organisation catholique Civitas dans un but pacifiste comme elles ont pour habitude de faire.

Src Photos: Castlejaloux.net

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…