2:04 - lundi mai 29, 2017

Vitry-Sur-Seine: Il frappe son fils de 12 ans à coups de marteau !

468 Vues Jérémy R. 0 Commentaires

vitry_marteau_fils12ans

Les faits se sont déroulés lundi soir lorsqu’un père a demandé à son fils de 12 ans d’aller faire les courses. Lorsque l’enfant rentre revient au domicile des parents, il n’a ni les courses ni les quelques dizaines d’euros qui lui avaient été confiés.
La victime dit alors à son père les avoir égarés. Mais le père de famille ne compte pas en rester la. L’enfant craignant à ce moment la des représailles court se réfugier dans les toilettes de l’appartement.

A ce moment la, son père s’emporte. Ce dernier s’empare d’un marteau et frappe contre la porte. Lorsqu’il l’a détruit totalement, l’homme se dirige dans la pièce et frappe son fils avec le marteau en lui infligeant de terribles blessures à la jambes mais aussi à la tête. Au total, ce sont près de douze coups que la victime reçoit. Gravement blessé, ce dernier est évacué vers l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Malgré la violence des coups, le jeune garçon s’en sortira sans séquelles.

Le juge saisi de l’affaire a demandé que la victime soit placée immédiatement en foyer lorsque celui-ci sortira de l’hôpital.

Vous aimerez lire

Retrouvé pendu, il est mort depuis 8 ans! Retrouvé pendu à son domicile, Thomas Ngin se serait suicidé  il y a 8 ans. Macabre découverte à Bussy-Saint-Georges L'appartement de Thomas Ngin a ...
Panne sur le réseau RER B : Récit d’une mati... Ce jeudi matin il fallait prendre son mal en patience pour les usagers qui ont pour habitude de prendre la ligne B du  RER. Et pour cause, suite à une...
Bordeaux: Ivres, ils volent un lama et prennent le... L'histoire se rapproche fortement du film "Very Bad Trip" mais elle a pourtant bien eu lieu. Hier matin, un lama du nom de "Serge" a été retrouvé dans...
Chevilly-Larue: Ils braquent le restaurant «... Deux hommes ont tenté de s'attaquer au restaurant "La Criée" ce lundi en début de matinée à Chevilly-Larue. Mais ces derniers sont repartis bredouille...

Vos réactions