10:04 - lundi décembre 5, 2016

93: Une saisie impressionante de mortiers de feux d’artifice

Juil 10, 2013 302 Vues Jérémy F. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Alors que dans 4 jours, de nombreux français s’apprêtent à fêter le 14 juillet, la police d’Aubervilliers vient de faire une saisie importante de mortiers de feux d’artifice. Ce sont près de 200 kg d’engins pyrotechniques très puissants qui ont été découverts à la suite d’un  contrôle de police dans un bazar de la rue de la Haie-Coq (93).

C’est un échange entre deux hommes que les fonctionnaires ont surpris en flagrant délit. L’acheteur s’apprêtait à quitter les lieux avec un mortier quand les policiers l’ont intercepté. Le vendeur de la marchandise a quant à lui été entendu par les agents mais il n’aurait pas été placé en garde à vue à l’issu de ce contrôle.

Des produits extrêmement dangereux et surtout interdit à la vente

Comme chaque années, de nombreux jeunes s’amusent à provoquer les policiers en les visant avec des mortiers qui sont bien entendu interdit à la vente pour des raisons de sécurité. De nombreux accident ont lieu car la plupart de ces jeunes ne savent pas les utiliser à bon escient et provoquent de multiples accidents.

Les pétards, chandelles, fusées et autres engins pyrotechnique sont également interdit à la vente. L’utilisation de tous les feux d’artifice et pétards, quelle que soit leur catégorie, est strictement interdite sur la voie publique et dans tous les lieux où sont rassemblées de nombreuses personnes.

Le non-respect est passible d’une amende de première classe (38 € maximum) et peut également faire l’objet d’une procédure délictuelle pour agression sonore en vue de troubler la tranquillité d’autrui (article 222-16 du Code pénal).Les commerçants ont interdiction de vendre de pétards ou feux d’artifice du 1er au 15 juillet dans la capitale sous peine d’être également poursuivit.

Vos réactions