Quatre jeune hommes ont été interpellés par la police aujourd’hui à Brétigny-Sur-Orge. Ces derniers sont soupçonnés d’avoir volé un téléphone portable d’un des urgentistes qui était entrain de porter secours aux victimes de l’accident de train qui a eu lieu en gare de Brétigny.

L’incident s’est déroulé quelques minutes après l’accident. Le médecin a été bousculé par plusieurs jeunes et a reçu un coup, faisant tomber son téléphone portable. Aussitôt ce dernier a été dérobé par plusieurs individus.

Les quatre individus ont donc été retrouvés ce dimanche midi et placé en garde à vue au commissariat d’Arpajon (Essonne) comme le rapporte une source proche de l’enquête. Toujours selon cette même source, les jeunes qui étaient accompagnés d’une jeune femme blessé dans l’accident ont souhaité que l’un des médecins urgentiste regarde la victime. Mais ce dernier qui était occupé a soigner des personnes plus gravement atteintes aurait donc refuser de prendre en charge la jeune victime. C’est à ce moment la que le ton est monté et qu’une bousculade s’en est suivie entre les jeunes et le médecin.

Une autre source affirme également que les premiers témoignages recueillis sur place n’affirment pas qu’il y a eu une volonté de pillage de la part de ces jeunes comme l’affirme l’ensemble des médias. Une enquête est toujours en cours pour confirmé si il y a eu pillage ou volonté de pillage.

Toutefois, il y a bien eu un incident en marge de l’accident de train. Plusieurs projectiles ont été lancés sur un camion de pompiers. Plusieurs jeunes qui n’auraient pas accepté d’être éloignés par les force de sécurité qui mettaient un périmètre de sécurité, auraient alors jeté des pierres sur les secours.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Faits Divers Île-de-France

Découvrez aussi

L’artiste russe Piotr Pavlenski met le feu à la devanture de la banque de France de Paris

Son action coup de poing n’est pas passée inaperçue. L’artiste russe Piotr Pav…