Après plusieurs jours d’enquête sur les circonstances du déraillement du train à grande vitesse qui a fait près de 79 morts et plusieurs blessés, les boîtes noires ont révélé de précieuses informations. Selon ces dernières, le conducteur du train était au téléphone avec un collègue de la Renfe qui serait un contrôleur. Ce dernier lui aurait donner plusieurs indications quelques secondes avant l’accident. Le conducteur du train qui était au téléphone, consultait également un plan.

La vitesse n’est pas non plus écartée puisque d’après les tout derniers relevés, le train roulait non pas à 190 km/h comme nous l’avions cité il y a quelques jours, mais à 153 km/h qui est une vitesse beaucoup trop élevée compte tenu du virage très serré que le train est censé abordé à 80km/h au maximum.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…