6:26 - vendredi décembre 9, 2016

Kenya: Fin de la prise d’otages

Sep 25, 2013 251 Vues marieP 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Mardi soir, soit quatre jours après le début de la prise d’otage, le président kenyan a annoncé la fin du siège. Cette tragédie, qui a fait 61 morts et plus de 170 blessés, a été revendiqué par un groupe d’islamistes somaliens. Retour sur cette prise d’otage sanglante…

La fin de quatre jours de siège

Samedi 21 septembre, une quinzaine d’hommes armés ouvrent le feu sur les clients et sur le personnel du centre commercial de Westgate à Nairobi. Dès lors, commence une prise d’otages qui ne prendra fin que 4 jours plus tard. Ces hommes, liés au groupe islamiste des Shebabs, revendiquent l’attentat sur Internet et se disent prêts à mourir et à éliminer tous les otages. Les forces policières kenyanes, présentes sur place depuis le début de l’attaque, prennent alors d’assaut le centre commercial et libèrent de nombreux otages. Mardi soir, la police passait toujours les nombreux étages au peigne fin.

Une enquête internationale? 

Même s’il s’agit d’une affaire kenyane, d’autres pays ont ouvert des enquêtes. C’est le cas des Etats-Unis et de la France. En effet, le FBI a été aperçu devant le centre commercial mardi soir. De même, la France, qui a perdu dans cette attaque deux citoyennes, a décidé d’ouvrir une enquête préliminaire. Pour l’instant, 5 terroristes sont morts et 11 ont été arrêtés et placés en détention.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in