12:56 - dimanche décembre 11, 2016

Les « disparues de Perpignan »: Une affaire de plus en plus sombre

Sep 27, 2013 227 Vues marieP 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Depuis la disparition de Marie-Josée et de sa fille Allison en juillet  suivi par le suicide du mari et père des victimes, Francisco Benitez, début août, l’affaire des « disparues de Perpignan » devient de plus en plus sombre. La police, qui soupçonne depuis plusieurs mois Benitez, aurait trouvé de nombreux liens entre cette disparition et le décès de deux autres femmes.

Un homme, quatre disparitions

Alors que la police enquête sur la disparition de Marie-Josée et d’Allison, des indices semblent confirmer l’implication de Benitez dans la disparition et le décès de deux autres femmes. La première disparition est celle de Sandra Martin, 21 ans, mariée et mère de 2 enfants. En janvier 1999, après une dispute avec son époux, elle quitte le domicile conjugal de Tarascon-sur-Ariège pour passer la nuit à l’hôtel. Son corps est retrouvé, deux mois plus tard, dans une retenue d’eau du barrage de Mercus-Garrabet à quelques kilomètres de son domicile. Son mari est accusé d’assassinat puis relaxé. Le dossier est clos en 2007. Une affaire parmi d’autres? Pas sûr…

En effet, au cours de l’enquête sur la disparition de Marie-Josée et d’Allison, un lien est apparu entre Sandra Martin et Franciso Benitez et ce lien n’est autre que Simone de Oliveira Alves, meilleure amie de Sandra et ex-maitresse de Francisco. Cette dernière, brésilienne d’origine, a également disparu dans des circonstances troublantes en 2004. Elle n’a jamais été retrouvée à ce jour.

Un homme, 3 suicides 

En plus des disparitions de 4 femmes, l’affaire des « disparues de Perpignan » a entrainé la mort indirecte de 3 autres personnes à savoir Francisco Benitez lui-même et deux amis de sa fille. Benitez a mis fin à ses jours début août. Des innocents aussi ont trouvé la mort. C’est le cas de Cindy et Dorian, amis d’Allison, qui ont été retrouvés pendus à quelques jours d’intervalle. Une histoire tragique qui continue à faire des victimes…

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

News Feed
Filed in