8:54 - vendredi décembre 2, 2016

De la Russie aux Etats-Unis: la menace de la « drogue du Zombie »

Sep 28, 2013 247 Vues marieP 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Apparue en 2002 en Sibérie, la désomorphine, surnommée la « drogue du Zombie« , a finalement fait son apparition sur le continent nord-américain et plus précisément à Phoenix en Arizona. Cette drogue, aux effets dévastateurs, commencerait à faire des ravages aux Etats-Unis selon les autorités sanitaires américaines.

Une drogue aux effets dévastateurs 

On dénombre, à l’heure actuelle, entre 100 000 et un million de consommateurs réguliers de désomorphine en Russie et, pour la première fois, deux cas présumés aux Etats-Unis. Entrainant la décomposition de la chair jusqu’à l’apparition de l’os, des gangrènes et des amputations, les consommateurs réguliers de désomorphine meurent au bout de deux voire trois ans de consommation. Les personnes qui arrivent à surmonter leurs addictions, quand à elles, restent souvent défigurées à vie. « Drogue la plus horrible du monde » selon le Time Magazine, elle est de plus en plus consommée du fait de son prix abordable. La désomorphine est, en effet, 20 fois moins chère que l’héroïne.

Des mesures contre la désomorphine 

La Russie a décidé de prendre des mesures contre le trafic de désomorphine. Cette drogue étant créé à partir de codéine, le pays a donc interdit la vente libre de médicaments à base de codéine tels que certains sirop contre la toux. D’après les autorités russes, les salons clandestins de consommation de désomorphine auraient totalement disparus de la carte. Affaire à suivre…

Une vidéo montrant les effets dévastateurs de cette nouvelle drogue:

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

News Feed
Filed in