10:54 - vendredi décembre 2, 2016

USA: Ils préfèrent leur jeu vidéo à leur fille…

Oct 14, 2013 231 Vues Jérémy F. 0 Commentaires
Crédits Photos: Illustration / Pixabay
Crédits Photos: Illustration / Pixabay
Depuis plusieurs jours, une affaire fait grand bruit aux Etats-Unis. Un couple résident dans l’Oklahoma vient d’être inculpé pour maltraitance et négligence envers le petit fille âgée de deux ans. Ces derniers sont accusés d’avoir laissé leur petite fille presque mourir de faim pour avoir consacré des heures et des heures à leur jeu vidéo Second Life, un jeu vidéo qui permet aux joueur de se créer une deuxième vie dans un monde virtuel ou pratiquement toutes les choses de la vie quotidienne sont réalisables.

Des parents indignes

Mark Knapp, 48 ans et Elizabeth Pester, 33 ans prêtaient plus d’attention à leur jeu vidéo qu’à leur petite fille. Il arrivait même que cette dernière ne mangeait pas pendant plusieurs jours, car les parents étaient trop occupés à jouer. La mère ne se rendait jamais aux rendez-vous des médecins pour les examens quotidiens. Les parents passaient plus de temps à partager les photos de leur vie virtuelle sur Facebook que des photos de leur fille qui était devenue quasiment inexistante pour eux.
Mais l’état de santé de la petite a nécessité une hospitalisation urgente à l’hôpital Saint-Francis. Lorsque l’enfant est arrivé aux urgences, les médecins ont remarqué que celle-ci ne pouvait presque plus marcher, se lever ou même se mettre à quatre pattes. La fillette ne pesait que huit kilos pour son âge. Après explication, les parents ont avoué ne plus avoir nourrie leur fille pendant plusieurs jours. La mère a également expliqué qu’elle ne reviendrait pas la semaine suivante, préférant consacrer son temps à son jeu.
Les autorités ont été chargés du dossier. La police a mis fin au calvaire de la petite après plus d’un an de maltraitance. Ces derniers, consternés par le comportement du couple ont expliqué que lorsqu’ils avaient été chez les parents pour les appréhendés, ces derniers ont demandé si leur petite fille était morte tout en étant connecté à leur jeu vidéo.Ces derniers ont été arrêtés mardi soir et envoyés directement en prison. Leur caution se porte à près de 50.000 dollars. La petite fille quant à elle est toujours sous surveillance à l’hôpital. Elle sera ensuite remise à une famille d’accueil et n’aura plus jamais aucuns contacts avec ses parents.

source: NYdailynews.com

Vos réactions

News Feed
Filed in