12:57 - dimanche décembre 11, 2016

Paris Games Week 2013: L’ouverture tourne à l’émeute… des vigiles s’en prennent aux jeunes.

Oct 31, 2013 261 Vues Jérémy R. 0 Commentaires

L’ouverture de la Paris Games Week 2013 a démarré sur les chapeaux de roue. Au programme, pagaille…bagarre… émeute… La police est obligée d’intervenir sécurisé l’entrée du salon qui n’avait jamais vécu un tel débordement.

Ils attendent des heures dans le froid !

Tout est partit d’un communiqué de la part d’Activision, l’éditeur du célèbre jeu Call Of Duty qui a annoncé quelques heures précédent l’ouverture du salon, que les 500 premiers joueurs qui viendront fouler le stand de ce dernier, repartiront avec l’édition prestige de son nouveau titre Call Of Duty: Ghosts, titre très attendu surtout lorsqu’on sait que ce pack sera vendu aux alentours des 200 € en boutique lors de sa sortie.

Ce que l’éditeur n’avait pas prévu, c’est l’impacte de son annonce sur les réseaux sociaux qui a pour le coup, fait lever de nombreux joueurs qui n’ont pas hésité à rejoindre l’entrée du salon beaucoup plus tôt avant son ouverture.
La queue tourne à l’émeute

Mais rapidement la situation a rapidement dégénéré lorsque plusieurs groupes d’individus n’ont pas hésité à escalader les grilles du salon afin de gagner quelques précieux centimètre dans la file d’attente. Une situation qui a énervé les vigiles qui étaient en sous effectifs par rapport à la foule massive qui s’était déjà amassé devant le salon.

Deux vigiles perdent leurs sang froid !

JDayBonus, un internaute qui a suivit l’ouverture chaotique de l’édition 2013 du Paris Games Week,  a filmé des scènes assez violentes et plutôt incroyable pour l’occasion. Dans ces dernières, on peut y voir des jeunes révoltés contre l’organisation qui ne s’attendait pas à voir arriver autant de monde avant l’heure d’ouverture. Les gens qui avaient fait le déplacement plusieurs heures ont commencé à perdre patience et s’en sont prit aux vigiles. Certains jeunes ont même été jusqu’à les insulter. Du coup, l’un d’entre eux, n’a pas hésité à aller chercher un jeune dans la foule pour le calmer mais le vigile a également perdu son sang froid en frappant le jeune à plusieurs reprises sous les regards consternés et médusés de la foule.

Le reportage de JDayBonus à l’ouverture de la Paris Games Week 2013:

Les vigiles très énervés contre un jeune:

Après ces incidents, la police est venue en renfort pour calmer le jeu. Les portes se sont ouvertes et les joueurs ont pu profiter du salon sans autres débordements.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

News Feed