6:49 - mardi mai 23, 2017

Besançon: L’assistante maternelle droguait le bébé pour que celui-ci arrête de pleurer

374 Vues Jérémy R. 0 Commentaires

Une assistante maternelle d’une cinquantaine d’années a été arrêtée et placée en garde à vue vendredi pour avoir donné des médicaments à un bébé dans le but de faire cesser ses pleurs.
La femme a tout de suite avoué avoir donné du Théralène, un médicament puissant permettant de provoquer un long sommeil. Celui-ci est fortement déconseillé aux enfants de moins de deux ans.

C’est les parents qui ont remarqué le comportement somnolent de leur enfant après l’avoir récupéré chez la nourrice qui ont décidé de l’emmené aux urgences. Après plusieurs examens, les analyses ont montré que le nourrisson de quelques mois avec consommé du Théralène. Ce dernier a pu toutefois retrouver sa tonicité quelques heures plus tard pour être remis à sa famille. La police qui a ouvert une enquête cherche à savoir si la nourrice aurait donné ce type de médicaments à d’autres enfants dont elle avait la garde.

Le parquet de Besançon pourrait quant à lui ouvrir prochainement une information judiciaire pour « administration de substances nuisibles sur mineur de moins de 15 ans par personne ayant autorité« . On ignore toutefois si la nourrice devra faire l’objet d’une sanction pénale.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vous aimerez lire

La police saisie 150 kg de cannabis à Pantin La police judiciaire de Créteil (Oise), en pleine enquête sur le trafic de stupéfiant, est intervenue à Pantin (Seine-Saint-Denis). Un couple originai...
Nantes: Une jeune femme séquestrée toute la nuit !... Un immeuble de la capitale ParisienneLes faits remontent à mercredi soir. Une jeune femme de 22 ans qui était en soirée avec des amis se dispute ...
Une séparation à l’origine de la tuerie fami... Mardi 15 octobre, Bordeaux était le théâtre d'un terrible drame familial: Un père de famille tuait ses deux fils et blessait sa fille et sa femme avan...
Un jeune Rom entre la vie et la mort suite à une a... Un jeune roumain de 16 ans a été pris pour cible par une vingtaine de jeunes. Il a été victime d'une agression sauvage à Pierrefitte (Seine-Saint-Deni...

Vos réactions