2:52 - dimanche décembre 11, 2016

Paris: Il fonce et percute les grilles de l’Elysée

Déc 26, 2013 227 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Un homme de 67 ans du nom de Attilio Maggiulli, a volontairement foncé puis percuté les grilles de l’entrée principale de l’Elysée ce jeudi 26 décembre au matin. Ce dernier qui s’est légèrement blessé dans la collision a faible vitesse a été emmené à l’hôpital avant d’être placé en garde à vue pour « dégradation d’un bien d’utilité publique », « mise en danger de la vie d’autrui » et « violences volontaires avec arme à l’encontre d’une personne dépositaire de l’autorité publique ».

L’homme pas si inconnu que ça…

Attilio Maggiulli n’est pas si méconnu que ça puisqu’il n’est autre que le directeur de la Comédie italienne, un théâtre parisien qui se trouve rue de la Gaîté dans le XIVe arrondissement. L’homme a voulu attirer l’attention suite à des difficultés financières concernant son établissement qu’il tente de sauver depuis plusieurs années. Ce n’est pas la première fois qu’il se fait remarquer puisqu’en 1999, il avait déjà entamé une grève de la faim pour sauver son théâtre.

Malgré son geste fous, Attilio devrait être reçu par le ministère de la culture en début de semaine prochaine. Le ministère assure toutefois que ce rendez-vous n’avait aucun rapport avec l’action que celui-ci a mené ce jeudi mais « pour lui rappeler les règles et lui prodiguer des conseils utiles sur les démarches qu’il doit mener ».

La voiture qui a foncé sur les grilles de l'Elysée

La voiture qui a foncé sur les grilles de l’Elysée

Déjà interpellé il y a quelques jours

Mercedi dernier, l’homme avait déjà été interpellé non loin de l’Élysée après avoir sorti de sa voiture « un mannequin Arlequin auquel il avait mis le feu après l’avoir aspergé de white spirit », a expliqué une source policière. « Il avait ensuite jeté des tracts sur la voie publique, dans lesquels il dénonçait la diminution des subventions pour son théâtre. Il avait été interpellé, entendu, puis relâché quelque temps après, aucune charge n’ayant été retenue par le parquet. »

Une enquête a été ouverte par la police judiciaire.

i>l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in