Ils étaient venus pour se baigner sur l’une des plages du fleuve Parana située en Argentine mais ignoraient que cette baignade allait se transformer en cauchemar. C’est ce qu’on vécu près d’une soixantaine de personnes qui se sont fait attaquer par des piranhas mercredi près de la ville de Rosario, ville qui accueille le prochain départ du rallye Dakar.

Un banc de poissons très agressifs

Les argentins venus nombreux sur cette plage n’ont rien vu venir de l’attaque qui a été extrêmement rapide. D’autre part, les baigneurs ne pouvaient absolument pas les voir arriver car les eaux marron du fleuve Paranas sont très troubles. Ces poissons qui se déplacent en groupes résident dans le Paranas non loin du port de Rosario. Ces derniers n’attaquent rarement les baigneurs sauf si ils sont attirés par du sang, ce qui aurait probablement été la raison de l’attaque.

Parmi les soixante victimes, 20 enfants ont été mordus. Une petite fille de sept ans a perdu une partie de son doigt. D’autres personnes ont principalement été attaquées aux chevilles et ont subi d’importantes entailles aux mains. Selon la presse locale, la dernière attaque connue sur cette plage remonte à 1970.

l’Article a été lu [post_view time=”day”] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Monde

Découvrez aussi

États-Unis : Un enfant de deux ans décède après avoir été écrasé par une commode Ikea

En Californie, Un enfant de deux ans est décédé au cours de sa sieste après avoir été écra…