Lundi 3  mars s’est ouvert le procès de l’athlète paralympique Oscar Pistorius, à Pretoria en Afrique du sud.

Souvenez-vous, le champion était accusé d’avoir assassiné intentionnellement sa compagne, la mannequin Reeva Steenkamp, le 14  février 2013.  Dès le début de l’affaire, le coureur handisport a plaidé « non-coupable » affirmant que le tir adressé à sa petite-amie n’était qu’un accident. Cependant, le témoignage d’une voisine qui aurait entendu des cris « à glacer le sang » remet en cause la sincérité de l’accusé.

Mais ce n’est pas tout, l’interrogation d’un quatrième témoin en ce troisième jour de procès, renforce les doutes de la cour. En effet, un ami boxeur du champion, Kevin Lerena, raconte comment Oscar Pistorius avait tiré un coup de feu lors d’un repas entre amis à Johannesburg, tir cette fois encore accidentelle. L’athlète qui ne craint pas les médias aurait toutefois demandé à un proche de porter le chapeau.

Ces témoignages ont quelques peu affolé la défense, qui aurait demandé une suspension d’audience. Tant de révélations qui rendent la tâche difficile à la juge Thokozile Matilda Masipa, qui rendra son verdict le 20 mars prochain.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Laura P.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…