9:30 - samedi décembre 3, 2016

Un avion de Malaysia Airlines avec à bord 239 passagers dont trois Français a disparu des radars

Mar 8, 2014 235 Vues Camille L 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Le quotidien d’information 20 minutes a alerté ses lecteurs, dans la nuit, sur disparition d’un avion de la compagnie Malaysia Airlines.

Pour l’heure, on ne note d’ailleurs toujours aucun signe de vie de la part des 239 personnes dont trois Français qui se trouvaient à bord du vol MH370 à destination de Pékin et le Boeing 777-200 qui transportait les passagers n’a toujours pas été localisé.

Le vol MH370, qui reliait Kuala Lumpur à Pékin, devait atterrir à 6h30 (23h30 heure parisienne). Vendredi, deux heures après le décollage, l’appareil aurait disparu des radars de contrôle, rapporte un porte parole de la compagnie aérienne.
Les familles des victimes sous le choc arrivent à l’aéroport !

Le gouvernement vietnamien a informé dans un communiqué que l’équipage de l’appareil aurait du prendre contact avec le contrôle aérien de Ho Chi Minh-Ville, au Vietnam, à 18h22 heure française dans l’espace aérien de la province vietnamienne de Ca Mau, mais qu’aucun signal de leur part n’était apparu. Le communiqué indique également qu’une mission de secours en coordination avec la Malaisie et la Chine.

Selon la liste des passagers publiée par la compagnie aérienne, en plus des trois passagers français qui se trouvaient à bord, figuraient 153 Chinois, 38 Malaysiens, 12 Indonésiens, sept Australiens, quatre Américains, deux Néo-Zélandais, deux Canadiens, un Russe, un Italien, un Taïwanais, un Hollandais et un Autrichien.

«Nous regrettons profondément d’avoir perdu tout contact avec le vol MH370 qui a quitté Kuala Lumpur à 00H41 samedi matin en direction de Pékin», a déclaré dans un communiqué le PDG du groupe Malaysia Airlines Ahmad Yahya.

Suite à cette annonce, qui nous renvoie forcement au drame du vol Paris-Rio, dont les restes de l’avion n’avaient été retrouvés que deux ans après les faits, Malaysia Airlines a commencé à prévenir les familles et les proches des passagers et de l’équipage, une initiative qui n’augure rien de bon quant aux chances de retrouver des survivants.

«Nos pensées et nos prières vont à tous les passagers concernés, l’équipage et leurs familles». ajoutait le responsable de la compagnie dans son communiqué.

Plus d’informations sur le sujet dans la journée.

 

Vos réactions

Filed in