9:32 - vendredi décembre 9, 2016

SNCF: Un train sur 10 en retard selon une enquête du Parisien

Mar 12, 2014 227 Vues Camille L 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Selon le quotidien le Parisien, d’après une enquête publiée ce mardi, si tout le monde s’accorde sur le fait que les trains ne sont jamais a l’heure, décrochent la palme de premiers en retard, les TGV. D’après les données,  jusqu’alors confidentielles, révélées par le quotidien, « en moyenne, sur les 353.765 TGV ayant circulé en 2013 sur les 50 principales lignes de TGV, 11,7% sont arrivés en retard »

Et les médailles des lignes les moins ponctuelles de France:
Or- Lille-Marseille avec une moyenne de 27,82% de retard ( pour 36,76% en février le plus mauvais résultat de l’année).
Argent-Lyon-Marseille  avec une jolie moyenne 22,71% de retard.
Bronze- Lyon-Montpellier (21,09%).

Parmi les dix premières lignes les pires au niveau de la ponctualité, sept d’entre elles passent par Lyon, et cinq relient une ville de la Méditerranée.
La capitale des Gaules (Lyon) «est devenu problématique» avec le passage de plus de 1.000 trains par jour (TGV, TER, Intercités, fret).
«Dans cette zone, on fonctionne sans filet. Il suffit qu’un train ait un léger retard pour qu’il y ait un effet domino et que plusieurs trains soient impactés, même légèrement», confiait un cheminot lyonnais au Parisien.

De l’autre côté, les lignes qui relient la Bretagne ou le Sud-Ouest semblent moins touchées par le phénomène. Seulement 6,63% des TGV entre Paris et Saint-Malo ont été en retard l’an passé. Seule Paris-Lyon (5,62%) et Paris-La Rochelle (5,48%) affichent un meilleur score.
La SNCF a reconnu que «l’année 2013 a été marquée par d’importants travaux de régénération du réseau et des intempéries, notamment les week-ends d’été (nombreux trains et passagers impactés)» et s’en est excusé auprès de ses utilisateurs.

Il est toutefois a noté qu’en 2012, d’après le dernier rapport de l’AQST (Autorité de la qualité de service dans les transports), en moyenne, les avions ont été moins ponctuels que les trains. D’autant plus que la définition de « retard » est bien vaste.
Pour la SNCF, un TGV est considéré en retard à partir du moment où il dépasse les cinq minutes après l’horaire prévu, ce pour un trajet de moins de 1h30. «Il est retard s’il arrive 10 minutes après l’horaire indiqué pour un trajet de 1h30 à 3 heures, et 15 minutes après pour un voyage de plus de 3 heures». Cela contre 15 minutes pour les avions.

Espérons donc que les aménagements qui ont retardé les trains en 2013, améliorent la vie et le confort des usagers en 2014.

(Sources: 20minutes, Le Parisien)

Vos réactions

Filed in