9:06 - lundi décembre 5, 2016

Nouvelle vague d’indignation en Espagne !

Mar 24, 2014 214 Vues Mathilde F. 1 respond
single-thumb.jpg

Samedi 23 mars, de nombreux espagnols manifestaient contre la politique d’austérité dans leur pays. Parti de différentes régions, ils ont entrepris « la marche des indignés ». Des milliers de personnes ont participé à ce périple qui s’est achevé à Madrid où toutes les colonnes humaines se sont rejointes.

300 organisations citoyennes et professionnelles étaient présentes dans le cortège pour guider les manifestants tel que le syndicat andalou des travailleurs ou le mouvement des « indignés ». Les espagnols protestent avec ardeur contre le plan d’économie de 150 milliards d’euros mis en place par le gouvernement de Mariano Rajoy.

Les organisateurs de la manifestation déclarent :

          » En 2014, nous sommes face à une situation extrêmement difficile, une situation limite, d’urgence sociale, qui exige une réponse collective et massive des salariés, des citoyens et du peuple. »

Ils n’hésitent pas à critiquer le gouvernement :

         » c’est une crise capitaliste sans précédent pour laquelle les gouvernements qui représentent les banquiers et les hommes d’affaires, les uns et les autres corrompus jusqu’à la moelle, n’ont d’autres réponses que de nous supprimer les prestations sociales, les retraites et les services publics. »

Et ils déplorent les difficultés engendrées par les réformes gouvernementales :

         » des centaines de familles ont perdu leur logement. »

Dans la foule, de nombreux slogans se font entendre :

         » Ni chômage, ni exil, ni précarité. Des marches, des marches, des marches pour la dignité « .

         » Debout, debout, nous allons lutter. « 

         » Non au paiement de la dette! »

ou encore :

          » Pain, travail et toit pour tous et pour toutes. »

En fin de soirée, au moment de la dispersion, de violents affrontements ont éclaté en plein centre de Madrid entre des groupes de jeunes qui jetaient des projectiles, montaient des barricades, incendiaient des poubelles et cassaient des vitrines de banque et la police qui répliquait en leur tirant dessus avec des balles en caoutchouc.

Les services d’urgence font état de 101 blessés (67 policiers et 34 manifestants). Suite à l’incident, 24 personnes ont été interpellés pour  » agression contre des policiers, jets de pierres et autres objets et vandalisme « .

Dimanche, les manifestants se sont rejoint sur la place Puerta del Sol, point de départ symbolique du mouvement des « indignés » en 2011, pour protester contre l’arrestation de la veille.

L’effet de la crise et la montée du chômage ont incité les espagnols à descendre dans les rues, les sondages qui ont eu lieu montrent que la population rejette la politique d’austérité de leur gouvernement.

(Sources : AFP)

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in