10:28 - vendredi décembre 9, 2016

Un chômage qui ne défaille pas, un gouvernement sur la faille !

Mar 28, 2014 206 Vues Eric F. 3 Commentaires

Le nombre de demandeurs d’emploi sans activité a progressé, en février, pour atteindre 3,34 millions d’individus.

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A, sans la moindre activité, a très distinctement augmenté en février en France. Ceci est lié à deux indicateurs aux antipodes des âges de la vie : tout d’abord une continuité qui semble impossible à endiguer de la progression du chômage chez les seniors et d’autre part un coup d’arrêt de sa baisse chez les moins de 25 ans, selon les données chiffrées dévoilées ce mercredi par le ministère du Travail.

Cette hausse globale de 0,9% tombe au plus mal pour le gouvernement, sa diffusion ayant lieu à mi-parcours de l’entre-deux tours des élections municipales. Le premier tour ayant déjà été calamiteux pour la gauche, c’est donc une très mauvaise augure de plus pour une majorité ayant déjà reçu un carton jaune au soir du 23 mars. L’inflexion tant promise de la courbe par François Hollande semble de moins en moins probable et il perd ainsi en crédibilité face à un électorat dans l’attente d’un véritable changement de cap depuis longtemps…fi des annonces sans lendemain pour beaucoup de nos concitoyens !

La hausse la plus élevée en un an

Le triste bilan est hélas bel et bien là avec 3 347 700 demandeurs d’emplois de catégorie A recensés fin février en France métropolitaine, soit 31 500 de plus en un mois.

Il faut nager à contre-courant dans le temps jusqu’en avril 2013 avec ses 33 200 inscrits pour trouver un score encore plus mauvais si l’on met de côté  les chiffres de septembre, qui avaient été gonflés par la correction d’une défaillance informatique à l’origine d’une baisse exagérée en août.

Si l’on ajoute les catégories B et C, c’est-à-dire les personnes ayant une activité réduite, le nombre d’inscrits à Pôle Emploi a progressé de 0,2%, soit 7 900 personnes, pour s’élever à 4 937 800 en métropole et 5 236 300 en incorporant les départements d’Outre-mer.

En l’espace d’une année, la hausse globale est donc de 4,7% pour la catégorie A en métropole et de 4,8% pour les catégories A, B et C.

Reprise confirmée du chômage chez les jeunes

En février, le nombre de demandeurs d’emplois de plus de 50 ans a progressé de 1,3%, la hausse pour cette catégorie d’âge flirtant avec les 12% sur un an.

 

Vos réactions

Filed in