Selon des sources émanant de la Police, nous avons appris que le candidat écologiste à la mairie de Grenoble Eric Piolle a été agressé de visu en pleine rue dans la nuit de vendredi à samedi.

Il pédalait tranquillement, rue de Stalingrad vers 22 h 50, quand une camionnette blanche s’est arrêtée à côté de lui. Le passager de la camionnette lui a alors donné un coup de pied (en guise d’avertissement ?), le faisant tomber à terre. Par bonheur, Eric Piolle n’a pas été blessé lors de cet acte condamnable. Un passant a par ailleurs été témoin de la scène, ce qui devrait peut-être aider les enquêteurs puisque Eric Piolle a ensuite facilement recouvré ses esprits et déposé plainte au commissariat le plus proche.

Cécile Duflot, qui n’est pas la seule à s’en être indignée, s’est dite « bouleversée et scandalisée » par cette atteinte à la personne.

Arrivé en tête du premier tour, Eric Piolle (29,41 %), qui conduit une liste d’union avec le Parti de gauche, avait appelé le candidat socialiste et adjoint au maire sortant, Jérôme Safar (25,31 %), à une union totale de la gauche, ce que ce dernier a décliné.

Le second tour des municipales à Grenoble est donc aujourd’hui une quadrangulaire entre les listes Piolle, Safar et celles de l’UMP et du FN.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…