9:07 - samedi décembre 3, 2016

Le Japon et l’Australie vont conclure un accord de libre-échange

Avr 8, 2014 166 Vues Mathilde F. 0 Commentaires
5214824-3x2-940x627

Les deux pays annoncent aujourd’hui un accord de libre-échange concernant deux secteurs : l’automobile nippone et le bœuf australien.

Le libre-échange est un système économique qui prône la libre circulation des produits et services au sein d’une même zone géographique par la suppression des barrières douanières (droits et taxes) et tout ce qui peut entraver le commerce.

Après 7 ans de négociations, les premiers ministres des deux pays, Shinzo Abe et Tony Abbot s’exprimeront en fin de soirée ce lundi 7 avril lors d’une conférence de presse commune qui suivra un sommet bilatéral.

Après de longues discussions, les deux partenaires ont fini par accorder leurs violons, notamment sur les deux principaux sujets d’intérêts : la taxe du bœuf australien (actuellement à 38,5 %) qui sera diminué de façon progressive dans une fourchette de 20 à 30 % et la taxe à l’importation de 5 % pesant sur l’Australie sur les voitures de petite et moyenne gamme sera supprimée.

Cette entente arrive au moment où le Japon est entrain de négocier sur le libre-échange avec l’UE et aussi les États-Unis  dans le cadre d’un grand partenariat transpacifique (TPP).

Les japonais sont de grands consommateurs de viande de bœuf australien (36 % du marché nippon, viande locale comprise), l’abaissement du droit de douane devrait augmenter les ventes au détriment du bœuf américain.

La suppression de la taxe sur l’automobile permettra aux constructeurs japonais de se battre à armes égales avec leurs concurrents sud-coréens qui ont déjà signé un accord de libre-échange avec l’Australie.

Les dirigeants des deux pays aborderont aussi de possibles coopérations dans le domaine militaire.

Le premier ministre australien se rendra ensuite en Corée du Sud et en Chine, deux autres puissances économiques de la région.

La collaboration de ces deux pays reste importante malgré leur conflit lié aux baleines, sujets de contentieux entre les deux pays depuis que l’Australie avait saisie la plus haute instance  judiciaire de l’ONU en 2010 pour freiner la chasse à la baleine menée par le Japon dans les mers australes.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in