Justin Bieber a provoqué mercredi une vague d’indignations, en postant sur internet une photo du sanctuaire controversé Yasukuni de Tokyo, perçu en Chine et Corée comme le symbole du militarisme nippon passé.

Ce dernier s’est alors excusé en pendant que les sanctuaires étaient des lieux de prière.
“J’aime la Chine, j’aime le Japon”a t-il dit pour tenter d’apaiser la colère.
Le chanteur a posté sur Instagram une photo qui était suivie du commentaire : merci pour vos bénédictions. Elle a été aussitôt effacée depuis.
Les réactions se sont faites violentes sur les réseaux.

La discrétion n’est vraiment pas le point fort de Justin.

l’Article a été lu [post_view time=”day”] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Malay N.
Load More In People

Découvrez aussi

Ayem Nour victime d’un cambriolage à son domicile parisien

La présentatrice, Ayem Nour qui cartonne dans le « Mad Mag » sur NRJ12 a été victime dR…