9:28 - samedi décembre 3, 2016

Masters 1000 de Madrid : Nadal a eu chaud !

Mai 12, 2014 223 Vues Cyprien B. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Depuis une semaine, les meilleurs joueurs de la planète s’affrontaient sur la terre battue espagnole, pour les Masters 1000 de Madrid. Et comme souvent lors des compétitions sur terre, Raphaël Nadal s’est imposé. Mais cette fois-ci, on peut penser qu’une grande part de chance est responsable de ce succès en finale.

Pourtant pas à son meilleur niveau ces derniers temps, le Majorquin n’a pourtant pas eu trop de mal à arriver jusqu’en finale, battant devant son public Nieminen, Berdych et son compatriote Bautista Agut en deux sets à chaque fois.

L’autre finaliste, le surprenant Japonais Kei Nishikori, s’est défait de Raonic, Feliciano Lopez et surtout David Ferrer malgré un mal de dos persistant.

Le Nippon avait bien débuté la finale contre El Matador, remportant la première manche 6 jeux à 2. Il est même passé très proche de la victoire en menant 4-2 dans le deuxième set. Il a étouffé le Taureau de Manacor pendant plus d’une heure, grâce à sa puissance en fond de court. Mais ses douleurs dorsales l’ont affaibli et, après avoir finalement cédé la seconde manche (6-4) à Nadal, il a été contraint à l’abandon durant le troisième set. Le finaliste n’arrivait quasiment plus à assurer son jeu de service et n’aurait pu continuer de jouer.

Nadal a pu fêter son premier titre sur sa surface de prédilection de l’année, après ses échecs à Monte-Carlo et Barcelone. Il signe là le 63ème succès de sa carrière, et le 27ème en Masters 1000.

Nishikori va tout de même réaliser l’exploit d’être le premier Japonais à faire son entrée dans le Top 10 du classement ATP (il passe de la 12ème à la 9ème place grâce à son excellent parcours). Attendu sur la terre de Rome en ce début de semaine, il va finalement se préserver pour être en forme à Roland Garros, dans deux semaines.

Du côté des femmes, la finale opposait ce dimanche Simona Halep à Maria Sharapova. La Roumaine, tombeuse de Lisicki, Ivanovic et Kvitova, non sans difficulté, partait avec un léger avantage dû à son meilleur classement WTA. La Russe avait battu dans la semaine Samantha Stosur, Li Na et Agnieszka Radwanska, la n°3 mondiale qui avait battu en quarts l’excellente et prometteuse Française Caroline Garcia.

Après avoir concédé le premier set 1-6, Sharapova s’est bien ressaisie dans le deuxième (6-2) pour conclure rapidement dans la troisième manche (6-3). Elle remporte son deuxième tournoi de suite après sa victoire à Stuttgart fin avril (ses deux seuls cette saison), avec sa légendaire puissance et sa capacité à se remettre en confiance au bon moment, comme en témoigne la perdante du jour, Simona Halep :

« Je n’ai pas de regrets car cette semaine a été incroyable pour moi. Je veux juste être heureuse et savourer. Pendant le match, je n’étais pas nerveuse du tout, j’ai joué très relax, mais je n’ai pas réussi à bien servir et Maria a gagné à l’expérience. Elle frappe très fort et moi, j’étais un peu fatiguée. Mais je le répète, je n’ai rien perdu à Madrid. J’y ai au contraire appris énormément de choses. »

Maria Sharapova

Maria Sharapova après avoir remporté la balle de match.

Maria Sharapova a elle laissé parler sa joie après cette finale gagnée :

« Je n’avais jamais remporté ce tournoi avant et cela a toujours du sens de gagner pour la première fois quelque part. J’aime toujours autant ce sport et que cela soit à Madrid ou sur la lune, être en finale d’un tournoi reste un honneur pour moi. C’est pour cela que je suis si heureuse d’avoir gagné. Vous l’avez vu à mon sourire.»

La Russe signe un 31ème succès depuis le début de sa carrière. Elle gagne également une place au classement mondial, ce qui la place 7ème de la hiérarchie. L’an passé, elle avait échoué en finale face à Serena Williams, qui a cette fois dû abandonner avant son quart de finale.

Les cadors du circuit vont maintenant pouvoir se concentrer sur le Masters 1000 de Rome, qui débute ce lundi, puis sur les tournois de Nice et Düsseldorf (ou Bruxelles et Strasbourg pour les femmes), juste avant les Internationaux de France.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in