5:32 - lundi décembre 5, 2016

Les vieilles voitures roulent des mécaniques

Mai 16, 2014 365 Vues Mathilde F. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Nous étions présents samedi 10 mai, pour une ballade en Creuse (département du Limousin) à l’occasion d’une sortie à bord de vieilles voitures qui retrouvent une seconde vie grâce à une association qui a pour but de promouvoir et sauvegarder des automobiles, motos, camions et tracteurs anciens et de collection de toutes marques et de tous pays de 25 à 30 ans.

Le périple de 106km était organisé par l’association Les Belles Mécaniques Dunoises (LBMD), le vice-président Jean Tixier nous a accueilli, ma coéquipière s’est mise au volant de la 305 blanche tandis que je m’asseyais à côté.

IMG_1649IMG_1647

Nous sommes partis de Dun-Le-Palestel à 8h en direction de Guéret pour nous engager sur la N145, les autres voitures devaient doubler toutes une file de vieilles bagnoles qui roulait à 70km ! Le voyage nous ramène à de vieux souvenirs, nos parents aussi avaient des vieilles voitures (R5, R6, Clio, deudeuche).

Petit arrêt dans le village de Chambon-sur-Voueize avec coup de Klaxon pour annoncé notre arrivée mais aussi notre départ, les passants observent avec curiosité ce rassemblement insolite.

gegene a chambon sur voueize  Et c’est reparti pour un tour, nous passons par le village d’Auzances, notre venue donne le sourire aux gens qui nous aperçoivent, ils sortent de chez eux pour nous regarder passer. certains prennent des photos ou font des signes de la main, nous répondons par des coups de klaxon. Un peu plus loin sur la route la Dauphine cale et ne redémarre plus, un petit coup de poussée et là voilà reparti.

IMG_1655

Vers 10h30, nous arrivons à Chard où nous sommes attendus, les habitants se tiennent près à venir observer les 20 bagnoles qui débarquent dans leur village.

IMG_1693mms_20140511_173132IMG_1653

Il est 11h quand nous remontons dans les voiture pour un petit circuit dans la campagne creusoise.

IMG_1664IMG_1667IMG_1675IMG_1676

Après avoir fait quelques kilomètres, nous nous stoppons près d’un monument aux morts, c’est là qu’un historien nous raconte l’histoire du lieu. 23 maquisards se sont faits assassinés par les nazis en juillet 1944 alors qu’ils tentaient de prendre la fuite, leur commandant n’a pas su réagir correctement et beaucoup ont été pris par les allemands. Ils étaient 150 résistants contre 1000 ennemis.

Après ce petit retour en arrière nous retournons vers le village pour nous restaurer. En chemin, fait insolite nous croisons une vieille voiture, une deudeuche rouge !

IMG_1687

Après le repas, nous nous promenons dans le village pour permettre aux gens de venir voir de plus près les voitures anciennes, parmi elles, une Chrysler Maxell Torpèdo, deux Porshe une de 911 et une 996, une Renault major, une traction, une Panhard et une Citroën D521.

L’après-midi, dans le village de Chard se déroule une brocante et un spectacle de clown-marionnette. Un fabricant de meubles en bois nous accueille et nous observons certains meubles réalisés avec des petits morceaux imbriqués les uns dans les autres.

Il est 17h quand nous remontons en voiture pour rentrer mais faux départ : la 203 noire ne démarre plus. Mais son maître est présent pour la relancer et au bout d’un quart d’heure elle ronronne à nouveau.

Le voyage de retour est plus rapide, nous sommes à 80 plutôt que 70km/h ! Finalement nous arrivons à 19 h à Dun-Le-Palestel.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in