Un ouvrier qui opérait sur le chantier du mur antibruit de la Nationale 20 à hauteur d’Arpajon (Essonne), est décédé ce jeudi après-midi. Selon les dernières informations du Parisien, c’est une poutre métallique qui se serait effondré sur l’ouvrier, le tuant sur le coup.

Une enquête est en cours afin de déterminer les circonstances exactes de l’accident. Très affectés par la perte de leur collègue, les autres ouvriers sont restés sur le chantier avec les policiers d’Arpajon afin de les aider dans leur enquête.

l’Article a été lu [post_view time=”day”] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Faits Divers Île-de-France

Découvrez aussi

Essonne : Il agresse et menace de mort les policiers

Un individu a été interpellé dans la nuit de vendredi à samedi après s’être montrer …