4:30 - vendredi décembre 9, 2016

Focus sur les eurodéputés français en 10 chiffres

Mai 27, 2014 206 Vues Eric F. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

74 élus français représenteront notre nation à Strasbourg, dont 24 issus du FN, 20 de l’UMP, 13 du PS. Aux listes qui ont obtenu un minimum de 5 % est octroyé un siège. C’est la proportionnelle qui régit ensuite la répartition, sur les bases du score de chaque liste et du nombre de sièges disponibles par circonscription. Parmi ces élus, on compte :

32 femmes (du moins, si l’on inclut l’élue frontiste bretonne poussée à la démission par son propre parti au lendemain de son élection)

42 hommes parmi les 74 eurodéputés français.

36 élus étrenneront les bancs de l’hémicycle strasbourgeois ; les autres conservent un siège qu’ils occupaient au préalable. Le plus ancien eurodéputé français est Jean-Marie Le Pen, qui a été élu pour la première fois en 1984.

18 % soit presque un eurodéputé sur cinq n’a jamais exercé de mandat politique avant ces élections d’envergure supranationale. C’est par exemple le cas d’Edouard Martin, l’ancien leader CFDT qui s’est opposé avec verve et décibels à la fermeture des fourneaux de Florange, désormais élu PS, qui va ainsi intégrer le groupe européen des Socialistes et Démocrates (S&D).

11 anciens ministres font leur entrée au Parlement, dont Nadine Morano, Vincent Peillon ou encore Jean-Luc Mélenchon.

5 ans c’est la durée du mandat d’un eurodéputé. Un mandat est renouvelable sans limite imposée. Il est interdit de cumuler un mandat de député national et européen. Mais mener de front un mandat de parlementaire européen et une fonction exécutive locale (maire ou président de conseil régional, par exemple) est permis.

55 ans c’est la moyenne d’âge de nos eurodéputés qui est moins élevée dans l’ensemble que celle des locataires de l’Assemblée nationale. Florian Philippot (33 ans) est le plus jeune et Jean-Marie Le Pen (86 ans) est le doyen des représentants français.

25 c’est le nombre de députés nécessaires pour donner naissance à un nouveau groupe politique européen. Marine Le Pen a rassemblé un nombre de députés suffisant, grâce à ses alliances. Mais attention : Pour former un nouveau groupe au Parlement européen, ces 25 eurodéputés doivent être originaires d’au moins 7 pays différents.

83,5 % c’est la participation moyenne des députés français qui se sont vus reconduits dans leur fonction. Question participation aux travaux parlementaires, les eurodéputés français sont dans la moyenne – 84 % pour l’intégralité des eurodéputés.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in