9:28 - lundi décembre 5, 2016

Equipe de France : deux forfaits à 9 jours du premier match

Juin 6, 2014 237 Vues Cyprien B. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Il reste neuf jours avant le premier match officiel de l’Equipe de France en Coupe du Monde, face au Honduras. C’est ce moment qu’ont choisi Didier Deschamps et son staff pour officialiser les forfaits de 2 des 23 joueurs convoqués : Franck Ribéry et Clément Grenier.

On s’y attendait un peu… En tout cas pour Ribéry. Le Munichois n’a en effet pas joué lors des matches amicaux face à la Norvège et au Paraguay. De plus, il s’entraînait en effet à part depuis quelques temps, son dos l’empêchant d’être à la hauteur pour prendre part aux séances avec le reste du groupe. Cette mise à l’écart avait donné une perspective de rétablissement, qui laissait espérer que l’ancien marseillais serait remis à temps pour participer au Mondial.

Mais visiblement, ses douleurs dorsales ne se sont pas calmées. Le natif de Boulogne-sur-Mer, qui souffrirait d’une lombalgie, a réalisé plusieurs tests ces deux derniers jours, ainsi qu’un IRM ce vendredi après-midi, suite auquel Didier Deschamps a dû annoncer sa non-participation à la Coupe du Monde :

«On a récupéré Ribéry en début de stage avec des soucis, on a effectué des examens médicaux qui étaient plutôt satisfaisants. La première semaine, il s’est consacré à des soins et à des exercices spécifiques. Nous avons eu des signes plutôt positifs d’amélioration. Il a continué ce travail même pendant les deux jours de repos. On a augmenté l’intensité du travail et ce matin lors de la dernière séance, avant même de pouvoir effectuer un entraînement collectif, au travers d’exercices de course et une intensité plus élevée, il a dû stopper net sur un mouvement avec une forte douleur.Aujourd’hui, tout nous amène à penser qu’il est dans l’incapacité à s’entraîner dans un délai de plusieurs semaines, et encore moins apte à jouer.»

Grenier forfait

Pour Grenier en revanche, la blessure est moins ancienne. Ce n’est que jeudi après-midi que le Lyonnais a ressenti une douleur vive aux adducteurs en fin de séance d »entraînement. Lui aussi a passé un IRM à l’hôpital de Rambouillet, ce vendredi matin. Cet examen a confirmé la pire nouvelle inimaginable : l’Ardéchois souffre d’une déchirure de l’adducteur droit, ce qui l’empêchera de jouer pendant plusieurs semaines.

Les jeunes réservistes Rémy Cabella et Morgan Schneiderlin ont été appelés par le sélectionneur pour remplacer les deux blessés. Le Montpellierain est le seul des 7 réservistes à avoir eu un peu de temps de jeu lors des matches amicaux. Il était entré à la 80ème minute face à la Norvège, fêtant sa première sélection en Bleu.

Rémy Cabella face à la Norvège

Rémy Cabella face à la Norvège

Un véritable coup dur ?

Concernant Franck Ribéry, auteur de 6 buts et 12 passes décisives sous l’ère Deschamps, il est difficilement imaginable de se passer de lui. Par ailleurs, le Boulonnais est le joueur le plus expérimenté du groupe, avec Patrice Evra ; un atout non-négligeable dans une équipe en reconstruction. Néanmoins, depuis son énorme déception en décembre dernier lors de la cérémonie de remise du Ballon d’Or (il avait terminé troisième), le Bavarois semble bien moins décisif que lorsqu’il remportait la Ligue des Champions 2013 avec le Bayern. Depuis janvier, il enchaîne les blessures et les contre-performances et n’arrive pas à revenir à son meilleur niveau. De plus, les performances d’Antoine Griezmann au même poste, lors des matches de préparation, peut laisser penser que le sélectionneur a trouvé en lui le remplaçant idéal de « Kaiser Franck ». Le Mâconnais, plus rapide et plus polyvalent que son homologue blessé, sera peut-être la révélation du Mondial 2014, comme l’a été Ribéry en 2006. Le joueur de la Real Sociedad paraît également plus efficace dans le secteur défensif, ainsi que sur les contre-attaques.

Pour ce qui est du forfait de Clément Grenier, on ne peut pas réellement dire que cela constitue une nouvelle extrêmement grave pour l’équipe de France. Le Lyonnais a certes une grande polyvalence aux différents postes de l’entrejeu (c’est d’ailleurs ce pour quoi il a été sélectionné), mais on ne peut pas dire qu’il a été très décisif lorsqu’il a eu du temps de jeu en match amical. Par ailleurs, son remplaçant Morgan Schneiderlin, exilé depuis 2008 en Angleterre, où il joue pour Southampton, est très peu connu du grand public français. Ainsi, on ne peut pas dire que l’on perd au change en remplaçant Grenier par l’Alsacien.  De surcroît, la polyvalence tant recherchée de Grenier sera comblée par les talents offensifs de Cabella et le jeu plus défensif de Schneiderlin.

Schneiderlin avait dékà été appelé chez les junior, mais jamais avec l'équipe de France principale.

Schneiderlin avait dékà été appelé chez les junior, mais jamais avec l’équipe de France principale.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in