9:09 - mardi mai 23, 2017

Massy: Le Laser Quest braqué !

429 Vues Jérémy R. 0 Commentaires

Le Laser Quest de Massy a été victime d’un braquage samedi soir alors que celui-ci allait fermer ses portes.

Il est aux alentours de 23h30 lorsqu’un individu cagoulé et ganté fait irruption dans le centre alors que les gens regagnent la sortie de ce dernier. L’homme pointe immédiatement son arme sur la gérante qui était entrain de ranger sa caisse. Le braqueur se fait remettre l’intégralité de cette dernière, soit un préjudice de 3000 €. En repartant, il assène un violent coup au visage de la femme avec la crosse de son arme.

Très choquée, la victime s’est vue prescrire plusieurs jours d’ITT.

L’auteur du braquage a quant à lui pris la fuite et n’a pu être interpelé par les forces de polices. Une enquête est en cours.

Le Laser Quest est un jeu d’action dont VOUS êtes le héros.

Muni d’un gilet et d’un pistolet laser de haute technologie vous partez en mission au milieu d’un labyrinthe de 900m2.  Entre lumière noire et fumigène jeux de lumière et ambiance sonore votre but est de toucher le plus grand nombre de personnes en évitant les tirs des autres joueurs.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vous aimerez lire

Une fillette de trois ans oubliée dans un car scol... Une petite fille âgée de trois ans a été oubliée dans son car scolaire lundi dernier pendant près de trois heures à Montlouis-sur-Loire en Indre-et-Lo...
Longjumeau : Pour la Saint-Valentin, déclarez votr... Si vous souhaitez faire quelques chose d'unique en son genre pour la Saint-Valentin à celle ou celui que vous aimez, la commune de Longjumeau (Essonne...
Savigny-Sur-Orge : Deux policiers violemment agres... Ils ont vécu l'enfer pendant une dizaine de minutes ! Deux policiers ont été violemment agressés ce mardi en début de soirée par un groupe d'individus...
Antony : Le lycée Descartes évacué après un incend... La journée n'aura pas été longue pour les élèves du lycée Descartes situé à Antony (Hauts-de-Seine).Et pour cause, ces derniers ont été contraints...

Vos réactions