9:17 - jeudi décembre 8, 2016

SNCF: Des cheminots ivres filmés dans un poste d’aiguillage créer un malaise !

Juin 20, 2014 226 Vues Jérémy R. 0 Commentaires

Alors que les grèves de la SNCF n’en finissent plus, une vidéo posté il y a quelques jours sur internet a créer un véritable malaise au sein de la Société nationale des chemins de fer français. Dans celle-ci publiée par le magazine LePoint le mercredi 18 juin, on peut y voir des cheminots assurant la gestion d’un poste d’aiguillage sous l’emprise de l’alcool, négligeant fortement leur travail et à deux doigts de causer un accident ferroviaire quand l’un d’entre eux à confondu deux numéros de trains.  Une terrible erreur humaine qui aurai pu causer un dramatique accident ferroviaire et tout cela à cause d’une boisson…

La SNCF a vivement réagit après cette publication et a rendu public un communiqué dans lequel elle déclare: « La direction générale de la SNCF a pris connaissance ce mercredi matin d’une vidéo publiée par Le Point.fr relatant des faits qui se sont produits en février 2013. Elle a immédiatement saisi la direction de l’éthique de la SNCF, qui mène, depuis, une enquête interne. La SNCF condamne fermement ces agissements, s’ils étaient confirmés à l’issue de l’enquête. »

Le magazine Le Point a quant à lui répondu que cette vidéo ne datait pas de 2013 mais bien de février 2014.


Yassine Bouzrou
, l’avocat de l’auteur de la vidéo qui n’est autre qu’un agent de la SNCF a déclaré: « Mon client, qui souhaite garder l’anonymat, espère que la direction de la SNCF tirera toutes les conséquences de cette vidéo pour éviter un nouveau drame tel que celui qui s’est produit à Brétigny-sur-Orge. Contrairement à ce qui a pu être dit ou écrit, mon client n’a engagé aucune poursuite pénale contre la SNCF pour quelque motif que ce soit. Il avait agi auprès de sa direction uniquement pour des raisons de sécurité. Il se tient, en outre, à la disposition des enquêteurs. Par ailleurs, il ne serait pas juste d’incriminer les aiguilleurs alors que l’ensemble de la chaîne hiérarchique a eu à connaître ces dysfonctionnements bien avant la divulgation publique de cette vidéo. »

Un coup dur pour Guillaume Pépy, PDG de la SNCF qui est au cœur d’une nouvelle polémique qui risque d’entacher fortement l’image de son groupe.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in