9:16 - lundi décembre 5, 2016

Défaite de l’Algérie : De nouveaux incidents ont éclaté dans les grandes villes de France !

Juil 1, 2014 191 Vues Jérémy F. 0 Commentaires
algerie-debordement-paris-title

Hier soir, alors que l’équipe d’Algérie s’est inclinée face à l’Allemagne en huitième de finale du mondial 2014, plusieurs incidents ont éclaté dans plusieurs grandes villes de France. Au total, une trentaine de personnes ont été arrêtées sur tout le territoire français. Toutefois les débordements ont été plus minimes que les deux matchs précédents qui avaient fait près de 74 interpellations.

Incidents à Lyon

Même si la nuit a été plutôt calme en partie grâce à d’importants moyens policiers déployés dans les grandes villes, quelques incidents se sont produits à Lyon et plus précisément dans le quartier populaire de la Guillotière ou une centaine de jeunes s’étaient rassemblés pour affronter les forces de l’ordre après la défaite de leur équipe. Plusieurs projectiles ont été lancés sur les policiers qui ont rétorqué avec des canons à eau et des grenades lacrymogène afin de disperser la foule. Plusieurs voitures ont été brûlées ainsi que des poubelles. Bilan, treize personnes ont été interpellées.

A noter qu’une soixantaine de manifestants d’extrême-droite ont manifesté à Lyon en marge du match. Ces derniers ont été conduits à l’hôtel de police de la ville pour des vérifications d’identité.

Des voitures en feu dans le Nord du Pays

Plusieurs voitures ont été incendiées volontairement à Roubaix, Tourcoing, Maubeuge ou encore à Lille. Sur l’ensemble des communes, la police a procédé à une vingtaine d’interpellations.

Quelques petits incidents en Île-de-France

Alors qu’à Paris, une vingtaine de supporters Algériens s’étaient donnés rendez-vous non loin de la station du métro Barbès pour fêter leur équipe malgré la défaite, quelques incidents ont eu lieux en île-de-France et plus précisément aux Ulis (Essonne) ou des jeunes ont incendié plusieurs véhicules dans la nuit de lundi à mardi selon nos sources. Ils ont été rapidement dispersés par les effectifs de police qui ont également assurés la sécurité de leur commissariat implanté au cœur même des cités de la commune. Commissariat qui avait été pris d’assaut une semaine avant par une trentaine d’individus juste après de la qualification de l’Algérie pour les huitième de finale. Ces derniers avaient lancé plusieurs projectiles en direction du commissariat avant que les policiers ne répliquent avec des tirs de flashball, ce qui avait fait fuir les assaillants.

Mais quelques heures plus tard, une quinzaine de personnes étaient revenues à la charge sur le poste de police bien quadrillé cette fois-ci par un effectif renforcé de policiers. Ces derniers avaient dispersé les casseurs avec des grenades lacrymogènes. Dans l’affrontement, plusieurs véhicules avaient été entièrement détruits, dont certaines voiture de la police stationnées devant le commissariat et également des véhicules de particuliers habitant le quartier.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

News Feed