5:55 - lundi mai 29, 2017

Le Royaume-Uni nanti d’un porte-avions hors normes !

442 Vues Eric F. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

La reine Elizabeth a baptisé vendredi un porte-avions géant à son nom avec une bouteille de whisky au lieu du traditionnel champagne puisque le navire a été bâti en Ecosse.

Le Royaume-Uni dispose ainsi d’un bâtiment de guerre aux proportions inégalées pour la Royal Navy : trois fois la façade du Buckingham Palace soit 280 mètres et haut comme les chutes du Niagara.

Le Queen Elizabeth pourra accueillir à sn bord 1600 hommes d’équipage, quatre hélicoptères de guerre et 36 avions F-35 américains mais cela pas avant d’être véritablement opérationnel en 2020.

Le coût global de ce vaste projet s’élève à 6,2 milliards de livres (7,8 milliards d’euros) et a été sujet à polémiques tant sur la scène politique dont une partie a dénoncé le budget faramineux que chez les militaires qui remettent en cause son absolue nécessité à l’heure où le terrorisme est plus dangereux qu’un conflit conventionnel.

Non loin dans la tribune officielle où la reine de 88 ans était avec son mari, le duc d’Edimbourg, grand amiral de la Royal Navy, se trouvaient les deux premiers Ministres du Royaume-Uni et d’Ecosse.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

 

 

 

 

Vous aimerez lire

France: Attention à l’épidémie de varicelle ... En cette fin de printemps, l'épidémie de varicelle persiste dans plusieurs régions de France comme le rapporte le dernier bulletin du réseau Sentinell...
Coca-Cola : la révolution culturelle est dans les ... La marque Coca-Cola est née il y a 129 ans, aux Etats-Unis, plus précisément à Atlanta (Géorgie) et le secret de l'élaboration de sa boisson gazeuse n...
Royaume-Uni: Un morceau de nacelle d’un manè... Une jeune femme de 23 a vécu l'horreur alors qu'elle était assise dans l'une des nacelles du manège "Star Flyer" de la fête foraine d'Edimbourg (Royau...
L’Apocalypse n’aura pas lieu Oyé braves gens, les Mayas ne savent pas compter... ou plutôt nos contemporains ne savent pas déchiffrer les codes Mayas. En effet, la fameuse rumeur ...

Vos réactions

Filed in