11:12 - vendredi décembre 9, 2016

La technologie en quête de nos rêves

Juil 10, 2014 212 Vues Mathilde F. 0 Commentaires

Les scientifiques inventent des technologies pour explorer nos rêves, le but est de comprendre le comportement humain mais n’est ce pas dangereux qu’un étranger entre dans notre subconscient

Des technologies de type YouEye permettent en observant les mimiques de notre visage de deviner nos émotions. Mais le plongeon dans nos rêves pourrait être encore plus performant pour déceler nos pensées car d’après le célèbre Sigmund Freud, fondateur de la psychanalyse les rêves sont l’accomplissement d’un désir inconscient. Une fois interprété, ils permettraient à l’intelligence artificielle de réaliser de grand projet.

L’émission Tech24 diffusée sur France 24 s’est posée une question précise : Cette connaissance intime portera t-elle atteinte à notre vie privée ?

L’un des projets prometteur dans ce domaine se nomme Shadow, il propose d’enregistrer dès le matin nos rêves à l’aide d’un radio-réveil numérique. Cela permettrait de capter nos rêves avant qu’on les ai oublié. Ce projet engendrera la création d’une base de données mondiale de nos aspirations les plus secrètes !

John Lennon disait à propos des rêves :

    « Un rêve que l’on rêve tout seul est un rêve, un rêve que l’on rêve à plusieurs est la réalité ».

Toutefois, l’avancée High Tech la plus impressionnante mais aussi la plus effrayante consiste à influencer nos rêves. Deux étudiants de l’université de Floride, David Schoonover et Andrew Smiley ont pour but d’influencer nos rêves, plus précisément ceux qui ne dure que 2% du temps de sommeil (au moment où l’on se dit, mais je dormais?!). Cette période a lieu pendant la phase appelée paradoxale où l’on cligne des yeux, elle s’appelle REM (Rapid Eye Movement), c’est dans celle-ci que Tom Cruise se retrouve prisonnier dans Vanilla Sky.

Pour réussir ce pari complètement fou, les deux universitaires ont mis au point le bandeau électronique iWinks ainsi qu’un masque appelé Remee qui pèse à peine 3 grammes, il sert à prévenir le rêveur qu’il est en mesure de prendre le contrôle de ses rêves.

L’agence de voyage parisienne Austral Lagons à l’aide du Dream Generator (une application qui fait rêver d’un endroit paradisiaque et le lendemain permet de la retrouver) se consacre elle-aussi au contrôle de nos rêves mais à la différence des deux étudiants, les recherches sont concentrées sur les bruits capables d’influencer nos rêves.

Boraboraluft_edited3

Elle s’appuie sur les recherches du professeur écossais Richard Wiseman qui insinuent que le contenu d’un rêve peut être influencé par une musique, le bruit d’une rivière ou encore des craquements de brindilles. Mais à l’heure actuelle, il n’est pas encore évident de rêver d’un endroit précis comme La Martinique ou La Nouvelle-Zélande. Si vous souhaitez tester l’application, elle est en service mais attention tout de même de ne pas oublier qu’une agence de voyage s’informe avec une précision toute nouvelle de ce qu’il y a dans votre tête. En utilisant cette technologie vous agissez volontairement et vous vous privez d’une part de liberté.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions