9:29 - lundi décembre 5, 2016

Drame dans l’Ariège : retour anticipé des autres enfants franciliens avec des perturbations

Juil 11, 2014 196 Vues Eric F. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Un TGV où se trouvaient 19 enfants rapatriés en urgence de la colonie de vacances en Ariège où un garçon est mort d’une infection digestive imputable -des doutes planent encore- à une consommation d’eau non potable a dû interrompre sa circulation deux heures jeudi en raison des vomissements d’un enfant, a-t-on appris vendredi de sources vérifiées (annonce dont RTL a eu la primeur et que l’AFP a confirmée).

Les enfants étaient à bord d’un TGV Toulouse-Paris pour rentrer chez eux à Aubergenville, dans les Yvelines, lorsque plusieurs enfants ont présentés des mots de ventre, a expliqué à l’AFP, la sénatrice-maire UMP d’Aubergenville, Sophie Primas.

Le train a été arrêté. Les pompiers et le Samu ont examiné les enfants avec précaution et pédagogie dans la gare et les ont placés par mesure de sûreté supplémentaire sous observation pendant environ deux heures, a ajouté l’élue. Les enfants ont fini par enfin retrouver leur cocon familial à Aubergenville vers 03H30, en bus, le tout sous escorte policière. Une cellule médico-psychologique avait été mise en place pendant l’attente des retrouvailles avec les parents tout aussi angoissés que leurs enfants.

Un garçon de huit ans originaire de la région parisienne, qui participait à cette colonie de vacances dans les Pyrénées, est mort mercredi à l’hôpital de Foix des suites d’une infection digestive.

Vos réactions

Filed in