9:40 - mercredi décembre 7, 2016

Millau: Des rugbymen de l’ASM Clermont Ferrand agressés violemment à la sortie d’une boîte de nuit !

Juil 20, 2014 206 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Trois joueurs internationaux appartement au club de rugby de l’ASM Clermont-Auvergne ont été violemment agressés. C’est dans la nuit de samedi à dimanche que Julien Pierre, Benjamin Kayser et Aurélien Rougerie ont été pris à partie par une bande d’une dizaine d’individus armés de barres de fer, de machettes et de sabres selon le club qui a relayé l’information sur son site:

Alors qu’ils rentraient, à pied, à leur hôtel dans la nuit de samedi à dimanche, un groupe de joueurs clermontois a été agressé par une dizaine d’individus munis d’armes blanches dont machettes, sabres… Une enquête de police a aussitôt été ouverte à Millau, où les joueurs clermontois résidaient avant de rejoindre Falgos pour un stage de quelques jours. A la suite de cette agression, Benjamin Kayser (blessures au bras), Aurélien Rougerie (blessures au bras) et Julien Pierre (blessures à la hanche) ont du être hospitalisés. Leur diagnostic vital n’est pas engagé mais le seconde ligne clermontois devrait subir une opération afin de soigner de profondes coupures.

D’eux d’entre eux ont été blessés légèrement au bras tandis que Julien Pierre, a été plus gravement touché à la hanche. Ce dernier devrait subir une opération d’ici les prochaines heures car il a été victime d’importantes entailles.

Le club est aujourd’hui très choqué et très attristé par cette agression gratuite et d’une extrême violence qu’on subit ses joueurs. Le club a déclaré sur son fil d’actualité : « L’ensemble du Club est à la fois profondément choqué et indigné par ces faits et apportera tout le soutien nécessaire aux autorités locales qui ont ouvert une enquête relative à cette agression afin de retrouver et punir les agresseurs. En plus des plaintes déposées individuellement par les joueurs concernés, le Club envisage également des poursuites judicaires. Nous donnerons dès que possible de plus amples informations sur l’état de santé de nos joueurs. »

Le club envisage de porter plainte en plus de celles déposer par les joueurs. Selon la police, deux des joueurs seraient encore hospitalisés ce dimanche en fin d’après-midi sans révélé le nom des victimes.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in