12:48 - mercredi décembre 13, 2017

Cazeuneuve en lutte contre le racisme et l’antisémitisme

483 Vues Mathilde F. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeuneuve a fait appel aux préfets lundi. Il leur demande de porter plainte s’ils découvrent l’existence d’inscriptions racistes, antisémites ou xénophobes.

Alors que le ministre était en déplacement dans l’Eure à Val-de-Reuil, il a donné deux exemples d’actes qui devrait amener à des plaintes de la part des préfets : les croix gammés dessinées sur un lieu de culte musulman qui ont été découvertes samedi dernier dans la Nièvre à La Charité-sur-Loire et lundi, les inscriptions antisémites trouvées sur une stèle créée pour honorer la mémoire d’enfants juifs déportés à Marseille.

M.Cazeuneuve a expliqué cette décision :

     “Ce sont des événements que je ne veux pas voir. Ces comportements sont inadmissibles, n’ont pas leur place dans la République et nécessitent un réponse ferme et déterminée”.

Il a donc décidé d’envoyer aux préfectures une circulaire recommandant de porter plainte au cas où les associations n’auraient pas encore porté plainte “si des actes de cette nature se produisent”.

     “Je veux la détermination de l’État de faire en sorte que la concorde et la fraternité l’emportent sur tout le reste. Le droit passera”.

A ses yeux, “ses petites haines n’ont pas lieu d’être”. Lors de cette déclaration, le ministre a témoigné de sa volonté de protéger les juifs mais aussi les musulmans. Le ministre a posté un communiqué lundi alors que se déroulait la fête de l’Aïd qui signait la fin du ramadan où il explique que :

     “la fermeté des pouvoirs publics sera totale pour lutter contre toutes les discriminations y compris contre les actes anti-musulmans et continuer de poursuivre sans relâche leurs auteurs”.

source photo d’en-tête : PRM/SIPA

l’Article a été lu [post_view time=”day”] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

News Feed
Filed in