C’est l’un des premiers succès picturaux de Picasso, réalisé dans sa période bleue, en 1901. La Chambre bleue vient d’ôter le voile sur l’un de ses secrets de réalisation.

En passant le tableau aux rayons X, les scientifiques, découverte surprenante et totalement inattendue, ont mis en lumière qu’un dessin caché était masqué par La Chambre bleue. Un homme barbu dont nul ne connaît l’identité…

Pour les conservateurs de la Phillips Collection, cette découverte, passée également soigneusement sous une caméra infrarouge, nous éclaire sur l’artiste et sa bohême au moment où il a peint le tableau.

Selon les spécialistes, cette découverte indique surtout que l’artiste avait été contraint de réutiliser une toile, chose commune en cas de manque d’argent.

« Qui est cet homme ? Nous cherchons encore à le savoir », s’interroge Patricia Favero, conservatrice à la Phillips Collection.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

 

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Culture

Découvrez aussi

Impossible de s’évader à Paris? C’est que vous n’avez pas testé le Comptoir Général !

Il fait chaud, vos journées de boulot sont de plus en plus interminables, vos collègues pa…